banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Maintien de la paix en Casamance : Lancement d’un projet de 700 millions de FCfa financé par l’Usaid à Ziguinchor

14 Mai 2018
1229 times

Un projet intitulé « Impliquer la société civile dans le maintien de la paix en Casamance », d’un montant de 700 millions de FCfa, et totalement financé par l’Usaid, a été lancé officiellement, samedi dernier, à Ziguinchor. L’objectif visé est de ramener une paix définitive et durable dans la région méridionale du Sénégal.

Le projet « Impliquer la société civile dans le maintien de la paix en Casamance » a été initié par l’organisation non gouvernementale Partners Global, à la demande de l’Usaid, dans le cadre du soutien du peuple américain aux populations sénégalaises, qui sont désormais résolument engagées à transformer la dynamique du conflit casamançais en potentiel de développement. Le projet envisage de contribuer significativement à encourager les organisations de la société civile à davantage engager le plaidoyer en faveur du processus de paix en Casamance. Autre but : renforcer les capacités de résolution des conflits et de plaidoyer des organisations de la société civile, pour créer une paix durable en Casamance et dans les communautés frontalières de la Gambie et de la Guinée-Bissau.

Le projet « Impliquer la société civile dans le maintien de la paix en Casamance » vise également à renforcer les capacités des organisations de la société civile, en matière de résolution de conflits intra et intercommunautaires. Il compte aussi mettre en place une plateforme de plaidoyer des organisations de la société civile de la région naturelle de la Casamance, de la Gambie et de la Guinée-Bissau, pour la mise en œuvre d’actions pour la paix, en appui à celles des autorités locales et nationales. Le projet, qui est prévu pour une durée de deux ans. Le Sénégal, la Gambie et la Guinée-Bissau vont constituer les zones d’intervention.

Le projet sera mis en œuvre par un consortium de partenaires, composé de l’Ong Partners Global, Tostan, Partenaires Afrique de l’Ouest-Sénégal (Pwa) et la Plateforme des femmes pour la paix en Casamance. Les responsables de ces partenaires ont souhaité la collaboration « sans faille » des autorités administratives du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée-Bissau pour la réussite du projet. Ils n’ont pas manqué de faire appel à toute l’expertise sénégalaise et sous-régionale pour apporter des solutions durables à la résolution du conflit casamançais. Par ailleurs, ils ont invité tous les acteurs à œuvrer ensemble à l’instauration et au renforcement d’une véritable culture de la paix.

El Hadj Moussa SADIO      

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.