banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Journée de prières au mausolée de Maba Diakhou Ba : Le khalife plaide pour une appropriation utile de l’œuvre de l’Almamy du Rip

14 Mai 2018
874 times

La 15e édition de la journée de prières au mausolée de Maba Diakhou Bâ a vécu, avant-hier, à Somb, dans la commune de Thiaré Ngalgou, plus précisément dans le hameau de Fandane. Le  khalife Aboubacar Ndiogou Bâ a plaidé pour une appropriation utile de l’œuvre de l’Almamy du Rip

Le khalife Serigne Aboubacar Ndiogou Bâ a saisi l’occasion, à travers son porte-parole Mamour Ndiogou Bâ, pour exhorter l’ensemble des membres de la famille à s’unir et s’organiser avec méthode pour une convergence de vue en direction de leur père et grand-père, Maba Diakhou Bâ, qui fut de son vivant l’Almamy du Rip et surtout un érudit connu de tous. Une déclaration faite devant la délégation gouvernementale venue représenter le chef de l’Etat et conduite par le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, en présence de son collègue des Sports, Matar Bâ, tous deux membres de la famille de Maba Diakhou. Le khalife, selon son porte-parole, a manifesté toute sa satisfaction pour la forte mobilisation des membres venus de partout, de Nioro, de la Gambie et de la diaspora pour participer à cette journée de prière au mausolée de Maba Diakhou. Il faut aussi noter la représentation à cette ziarra de plusieurs familles religieuses venues également partager ces moments de communion, d’échanges et de recueillement. L’événement, selon Mamour Ndiogou Bâ, « qui enregistre à chaque édition une nouvelle dynamique à travers non seulement l’engouement que cela suscite mais surtout les innovations apportées pour une parfaite organisation, a connu cette année une réussite totale ».

L’engagement est pris pour la construction d’une grande mosquée dont le ministre Abdou Latif Coulibaly a procédé à la pose de la première pierre de l’édifice. Le village de Fandane, qui abrite le mausolée, est relié maintenant depuis la route régionale Diakhao-Gossas par un bitume de près de 3 km, réalisé grâce à un des petits fils de la famille de Maba Diakhou. Il s’appelle Pape Ndiaga Bâ, un ingénieur et agent à Eiffage qui a opéré une transition à la suite des actions qui ont été menées par l’Ageroute et son employeur pour rendre accessible le village avec une première couche de bitume l’année dernière.

Le ministre Abdou Latif Coulibaly, qui était accompagné par le gouverneur adjoint chargé des affaires administratives et du préfet de Fatick, a transmis le message d’amitié et de considération du chef de l’Etat, Macky Sall à l’endroit de la famille de Maba Diakhou, tout en réitérant la volonté présidentielle à accompagner les cités religieuses dans leur modernisation. Le khalife a formulé des prières pour des élections paisibles au Sénégal tout en souhaitant « un second mandat au Président Macky Sall ». Nous pensons que Dieu va exhausser nos prières pour permettre au Président de pouvoir achever les chantiers déjà entamés », a ajouté le porte-parole. Né en 1809, Maba Diakhou Bâ, l’Almamy du Rip, disciple d’El Hadji Omar Tall, avait entrepris la guerre sainte au Saloum et au Sine. Il fut aussi un farouche résistant à la pénétration coloniale. Et c’est en plein cœur du Sine qu’il livra sa dernière bataille devant le Bour Sine d’alors, Coumba Ndofféne Famack, avant de tomber en 1867 à Somb, près du marigot de Fandane, site qui abrité le mausolée et où les membres de la famille veulent édifier une ville.

Mohamadou SAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.