banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Suicide à Pikine : Un gendarme à la retraite se tire une balle dans la bouche

22 Mai 2018
1353 times

La cité Sotiba de Pikine a été, hier, le théâtre d'un drame qui a plongé tout le quartier dans la consternation. Un gendarme qui n'était plus en activité s'est suicidé en se donnant une balle dans la bouche. Des proches ont révélé que le défunt, qui répondait au nom de Maguette Mbaye, était parfois confronté à des troubles psychiques. 

Horreur à la cité Sotiba où un gendarme à la retraite s'est donné la mort en se tirant une balle dans la bouche. Notre source nous a confié qu’aussi incroyable que cela puisse paraître, le pandore en inactivité a eu le temps de tirer deux balles dans sa bouche avant de s’effondrer. Les faits ont lieu, hier, aux vers 17 heures.

Alors qu'il était à bord de son véhicule 205 Peugeot de couleur verte qui circulait à la cité Sotiba à destination de la zone industrielle (cité Icotaf) où habite le défunt avec sa famille, on ne sait pour quel motif il s'est subitement rangé sur le bas-côté, a ouvert tranquillement la portière de la voiture, est sorti de la voiture et, tout en restant debout juste à côté du véhicule, introduit le bout de l'arme dans sa bouche puis appuya sur la gâchette avant de s’effondrer, gisant dans un bain de sang. Selon notre source, la balle a même transpercé l’intérieur de la bouche pour ressortir du côté du cou.

Des passants accourent vers les lieux du drame où, après avoir vu la scène macabre, ont ensuite alerté la police de Pikine. Les hommes en kaki débarquent systématiquement sur les lieux où ils procèdent au constat d'usage. On pouvait également noter la présence de la gendarmerie prévôtale de même que la police scientifique venue procéder à des prélèvements destinés à faciliter l’enquête.

Cependant, les opérations de constat sont coordonnées par le commissaire Adramé Sarr de la police de Pikine. Après quoi, des éléments de la brigade nationale des sapeurs-pompiers sont venus avant d’acheminer le corps du gendarme à la retraite à l'hôpital. En effet, une source proche de la famille du défunt a laissé entendre que Maguette Mbaye, âgé de 63 ans, polygame avec deux épouses, serait parfois sujet à des troubles psychologiques.

« C'est la raison pour laquelle ses proches lui avaient interdit le port de son arme. Mais, ils n'ont pas réussi à lui faire entendre raison », a témoigné la source. La police de Pikine a ouvert une enquête pour élucider les circonstances exactes de ce drame.

Abdou DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.