banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Armées : Le Capitaine Mamadou Dièye radié des cadres d’active

24 Mai 2018
1060 times

Le Capitaine Mamadou Dièye du 25è Bataillon de Reconnaissance et d’Appui vient d’être radié des Armées, indique un communiqué de la direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa). En outre, il est susceptible d’être traduit, comme tout déserteur, devant les juridictions ordinaires à formation spéciale pour désertion.Traduit devant un Conseil d’enquête, hier,

pour motif «Fautes contre la discipline», le Capitaine Mamadou Dièye qui avait fait les choux gras de la presse, après sa sortie dans les médias, a été finalement «radié des cadres d’active des Armées à compter du 23 mai 2018 (Ndlr : hier)», informe la Dirpa. A compter de cette date, poursuit la Dirpa, « l’intéressé est versé dans les réserves comme soldat ». Toujours selon le service des relations publiques des Armées, M. Dièye, « ayant formulé une demande de disponibilité le 9 février 2017, s’est absenté de son unité sans attendre la réponse de l’autorité investie du pouvoir de décision, en l’occurrence le président de la République, Chef suprême des Armées». Signalé manquant aux appels le 10 avril 2017, il a été porté «déserteur le 17 avril, conformément à la réglementation en vigueur dans les Armées».

D’après la Dirpa, cette désertion constitue «une faute sévèrement réprimée par le règlement de discipline générale et code de justice militaire». A cet effet, le Capitaine Mamadou Dièye a été «puni de 60 jours d’arrêt de rigueur assortis de sa traduction devant un conseil d’enquête en vue de sa radiation des cadres d’active, suivant la décision n°0857/MFA/CAB MILI/CPO du 16 avril 2017. Suivant l’ordre d’envoi n°059/PR/EMP/CPO du 26 mars 2018, le conseil s’est réuni le 23 avril 2018 (hier) et a émis un avis favorable, à la majorité des voix, pour la radiation des cadres de l’intéressé qui sera versé dans les réserves comme soldat», explique la Dirpa.

Par ailleurs, cumulativement à sa radiation des cadres d’active des Armées et en application de la loi 94-44 du 27 mai 1994 portant code de justice militaire et des textes réglementaires subséquents, «le capitaine Dièye est susceptible d’être traduit, comme tout déserteur, devant les juridictions ordinaires à formation spéciale pour désertion à l’intérieur en temps de paix, selon l’article 17 de la loi suscitée», fait savoir la Dirpa.

Daouda MANE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.