banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Entrepreneuriat des femmes à Sédhiou : Le député Nadianko Sané à la tête du réseau

24 Mai 2018
658 times

La salle de délibération de l’hôtel de ville de Sédhiou s’est avérée exigüe pour accueillir toutes les femmes venues participer à l’élection de la présidente de leur Réseau pour l’entrepreneuriat, le développement économique et social (Rfedes). C’est le député Nadianko Sané qui, par consensus, a été porté à la tête dudit réseau.

Choisie pour présider aux destinées du Réseau des femmes pour l’entrepreneuriat, le développement économique et social (Rfedes) de Sédhiou, Mme Nadianko Sané a exprimé toute sa satisfaction face à cette marque de confiance que lui ont manifestée ses sœurs. Dans la foulée, elle a présenté sa feuille de route riche de mesures concrètes qui vont toutes dans le sens de l’amélioration de la condition de vie des femmes frappées par une pauvreté.

Pour lutter contre celle-ci, elle a demandé aux femmes d’initier des projets bancables qui seront soumis aux sources de financement existant dans la région. Si certaines femmes ont des difficultés pour élaborer leur projet, le Rfedes commettra des experts pour les aider. A côté des possibilités de financement déjà existantes, une autre belle opportunité vient d’être récemment offerte aux populations de Sédhiou. Il s’agit des 500 millions de FCfa que la Délégation à l’entrepreneuriat rapide (Der) vient de mettre en place dans la capitale du Pakao. Ce financement est destiné aux femmes, sans aucune limite d’âge, alors que pour les hommes, il faut être âgé au plus de 40 ans. Déjà prévenues, les femmes de Sédhiou savent que si toute la somme allouée n’est pas utilisée, le reste sera affecté à une autre région. Mais, pour le maire de Sédhiou, Abdoulaye Diop, par ailleurs ministre de l’Emploi, on n’en arrivera pas à cette situation. « Au contraire, on va demander 500 autres millions de FCfa grâce au dynamisme dont les femmes de Séhiou vont faire montre, d’autant plus qu’elles ne sont pas frappées par la limite d’âge ». Cela prouve, selon Abdoulaye Diop, la haute considération que le Chef de l’Etat a pour les femmes.

Malamine KAMARA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.