banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Attaque à main armée à Ziguinchor : Un garçon de 6 ans tué et une dame blessée à la jambe à Samick

25 Mai 2018
1622 times

Une attaque à main armée a été perpétrée à Samick, un village de la commune de Boutoupa-camaracounda (Ziguinchor), par des individus non identifiés, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un garçon âgé de 6 ans a été tué et une dame a été blessée par balle à la jambe.

Selon les témoignages, l’attaque aurait lieu entre 23 heures et minuit. Les assaillants seraient venus du côté Est du village où se trouvent les magasins de stockage de noix de cajou appartenant à des maures. Ces derniers auraient été dépouillés de tout leur argent et autres biens. Les hommes armés auraient fait irruption dans la concession de la famille Mané dont ils auraient défoncé la fenêtre d’une chambre et tiré à l’intérieur, tuant un garçon âgé de 6 ans qui a été atteint à la tête, et blessant une dame à la jambe. Après, le groupe d’hommes lourdement armé se serait attaqué au reste des habitants du village, s’emparant de tous leurs biens (argent, bijoux, téléphones portables, radios). A la suite de leur forfait, les assaillants se seraient repliés vers la forêt située à quelques encablures de Samick.

Alertée, l’armée s’est déployée dans la zone pour sécuriser le village et ses environs et retrouver les auteurs de l’attaque. La dame blessée à la jambe par balle aurait été évacuée par l’armée, vers 4 heures, à Ziguinchor. Quant au corps sans vie du garçon âgé de 6 ans, il aurait été acheminé à Ziguinchor par les sapeurs-pompiers, après le constat de la gendarmerie. Il faut savoir que le village de Samick s’était vidé de ses habitants pendant plus de 30 ans, à cause de l’insécurité liée au conflit armé, qui sévissait en Casamance.

Les populations locales s’étaient alors réfugiées à Ziguinchor, en Guinée-Bissau, en Gambie et un peu partout ailleurs. Elles ont commencé à rentrer à la faveur de l’accalmie que l’on observe depuis 2012. Mais, cette agression a plongé plus d’un dans la consternation, à Ziguinchor. Toutefois, de nombreuses personnes ont estimé que cette attaque à main armée ne peut nuire en rien le processus de paix, qui se consolide en Casamance.

El Hadj Moussa SADIO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.