banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass : Les travaux des deux Ufr de Fatick lancés

26 Mai 2018
1019 times

La ville de Fatick va abriter deux unités de formation et de recherche (Ufr) de la nouvelle Université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass (Ussein).

Le Pr Amadou Tidiane Guiro, recteur de l’Université du Sine-Saloum El Hadji Ibrahima Niass (Ussein), a procédé au lancement des travaux de réalisation des infrastructures devant abriter les deux Unités de formation et de recherche (Ufr) de Fatick. Ces dernières, selon M. Guiro, « vont concerner les deux secteurs du tourisme et de la restauration ainsi que la pêche et les ressources halieutiques ». A juste titre, puisque cette région centre à la particularité de disposer d’importantes zones à vocation touristique (Foundiougne, Toubacouta, les îles du Saloum, Palmarin et Ndangane Sambou). Elle abrite aussi un énorme potentiel en ressources halieutiques avec des zones de pêcheries et de cueillette de crustacés dont le village de Djiffer se positionne parmi les plus importants quais de débarquement de pêcheurs.

Le recteur de l’Ussein a tenu à énumérer tout ce potentiel qui, mis en corrélation avec l’adéquation formation-emploi, devrait ouvrir des portes aux futurs étudiants qui seront orientés dans ces deux Ufr. « Et cela devrait démarrer déjà pour

l’année universitaire à venir (2018-2019) avec une première cohorte de 2.000 étudiants qui seront répartis entre les campus de Fatick, Kaolack et Kaffrine, une directive du ministère de l’Enseignement supérieur. Pour l’entame, les cours vont se tenir à Fatick, dans des locaux qui seront mis à la disposition de l’université par les autorités locales », a indiqué Amadou Tidiane Guiro.
Le recteur et sa délégation ont visité le nouveau Centre régional de formation des personnels de l’éducation (Crfpe) de Fatick pour voir les possibilités d’utiliser les locaux. Cela, en attendant la livraison des nouveaux bâtiments de

l’université dont les autorités s’attèlent à faire démarrer les travaux des amphithéâtres et autres annexes qui vont abriter les autres services comme le bloc administratif et pédagogique, le service social ainsi que le campus. Le tout sera confiné sur un site de 400 ha attribué par les communes de Diouroup et Niakhar, et pour lequel les impactés seront indemnisés le plus rapidement possible, selon M. Guiro. « Nous allons aussi, en plus des indemnisations, leur attribuer des terres de cultures pour leur permettre de poursuivre leurs activités agricoles », a-t-il ajouté.

Le délai d’exécution par un consortium sénégalo-chinois, d’après le directeur des travaux pour le compte de l’entreprise sénégalaise, Ibrahima Diao, « est de 24 mois qui pourrait être ramené à 20 mois compte tenu des retards notés dans le processus d’attribution et de l’urgence qu’il convient maintenant d’accorder à ces travaux ».

Le coût total de cette université à vocation agricole, a rappelé Amadou Tidiane Guiro, «est évalué à 65 milliards de FCfa. Les 60 milliards sont destinés à la réalisation des travaux de construction, les 4 milliards de FCfa aux équipements et le milliard restant à la logistique. A terme, ce haut temple du savoir pourrait recevoir 30.000 étudiants».

Mohamadou SAGNE

Last modified on lundi, 28 mai 2018 09:11
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.