banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre le terrorisme : Le Djihad selon la conception d’Ahmadou Bamba recommandé

04 Jui 2018
852 times

Des chercheurs recommandent aux Musulmans de prôner le djihad selon la conception de Cheikh Ahmadou Bamba. Le Cheikh a toujours prôné le djihad par le savoir et l’adoration de Dieu.

La bataille de Badr a été commémorée, samedi dernier, à la mosquée Massalikoul Djinane sous le thème : « Le vrai sens du djihad selon Cheikh Ahmadou Bamba ». Cette bataille qui a opposé au temps du Prophète Mohamed (Psl) les musulmans de La Mecque et les mécréants a eu lieu un 17ème jour du mois béni de Ramadan. Elle est l’évènement majeur qui marque le mois de ramadan. Le panel a été animé par le Dr Seydina Alioune Dione, enseignant-chercheur, Dr Sokhna Mariama Samb Dieng, experte en développement et d’autres chercheurs religieux. Le Dr Dione, dans son exposé, a d’abord précisé le sens du djihad. Ce concept signifie à son avis « la fatigue ou l’effort physique ». « C’est un acte et une conséquence », explique le chercheur. Ce dernier renseigne qu’il existe quatre formes de djihad en Islam : le djihad « Nafs » ou djihad contre soi, le djihad militaire, le djihad par le savoir et le djihad par les moyens. Cependant, le conférencier souligne que le djihad est aujourd’hui l’un des aspects les plus mal compris et les plus déformés de l’Islam. Cheikh Ahmadou Bamba, confirme-t-il, le fondateur du mouridisme a fait le djihad. Dans son djihad, Khadim Rassoul s’est adonné à la « recherche du savoir utile ». Cela a consisté à cultiver le sens du partage, du don, du sacrifice matériel et de cultiver le besoin de sécurité autour de la communauté islamique. Selon toujours le Dr Dione, beaucoup de Musulmans exploitent ce concept du djihad et en font un usage personnel pour arriver à leurs fins.

Pour cela, il appelle à une contextualisation du djihad selon ses différentes formes déclinées dans l’enseignement de Cheikh Ahmadou Bamba. « Il faut qu’on adapte le sens du djihad aux enjeux économiques et sociaux qui rythment la marche du monde. Cela pourra nous permettre de tirer notre épingle du jeu dans la marche de l’humanité », invite le chercheur.

Le Dr Sokhna Mariama Samb Dieng rappelle que Cheikh Ahmadou Bamba a toujours prôné le djihad par le savoir et l’adoration de Dieu. Toute sa vie durant, il a fait le djihad de manière pacifique. Le Dr Dieng appelle, ainsi, toute la communauté internationale à revisiter les enseignements de Serigne Touba pour lutter contre le phénomène du terrorisme. « Le Cheikh a écrit lui-même que le véritable combattant pour le chemin de Dieu n’est point celui qui prend la vie de son ennemi, mais celui qui combat son âme charnelle pour en venir à la perfection spirituelle. Il est même allé jusqu’à prier au Seigneur de le préserver de porter un quelconque préjudice aux humains », renseigne le Dr Dieng.

Selon la panéliste, Cheikh Ahmadou Bamba est un modèle de paix. « Il a écrit que la paix et la quiétude sont les deux choses les plus précieuses dans ce monde. Il accorde une importance particulière à la paix intérieure », ajoute-t-elle, informant que la véritable arme de guerre du fondateur du mouridisme a toujours été sa force spirituelle.

Aliou Ngamby NDIAYE

PUBLICATION DE TOUTES LES ARCHIVES SUR SERIGNE TOUBA
Le Dr Sokhna Mariama Samb Dieng, experte en développement, plaide pour la publication des archives sur Cheikh Ahmadou Bamba, de sa résidence surveillée jusqu’à sa déportation au Gabon. « Cet appel est lancé aux autorités françaises, américaines et occidentales de manière générale. L’appel est aussi lancé à toutes les organisations des Nations-Unies qui œuvrent pour la paix dans le monde pour qu’enfin le Cheikh soit érigé comme un modèle de paix universelle et qu’une journée mondiale lui soit dédiée », a appelé, samedi, à l’occasion de la journée de commémoration de la bataille de Badr,le Dr Sokhna Mariama Samb Dieng. Elle indique que la Ummah islamique peut trouver en Serigne Touba « une référence qui peut permettre de régler beaucoup de choses dans ce monde ».

A. Ng. NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.