banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mosquée Massalikoul Djinane : L’imam recommande de cultiver le pardon et l’amour du prochain

16 Jui 2018
1035 times

La prière de Korité a été célébrée, hier, à la mosquée Massalikoul Djinane de Dakar. Dans son prêche, l’imam Cheikh Moukhamadou Moustapha Mbacké a, au nom du khalife général des mourides, conseillé aux fidèles de cultiver le pardon, l’amour du prochain, entre autres bienfaits, pour une société de paix et de prospérité.

Des milliers de fidèles mourides ont convergé, hier vendredi, à la grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar pour effectuer la prière de l’Aid El Fitr, communément appelée Korité. Vêtus de leurs plus beaux boubous, ils se sont installés sous les grandes tentes de couleurs vertes et blanches érigées sur l’esplanade de cette mosquée. Psalmodiant des versets de Coran et des poèmes (Khassaides) du fondateur du mouridisme jusqu’à l’arrivée de l’imam. Ils ont prié et écouté religieusement le sermon d’après prière. Dans son prêche, l’imam Cheikh Moukhamadou Moustapha Mbacké, qui a véhiculé un message du khalife général des mourides, Serigne Mouhamadou Mountakha Mbacké, a laissé entendre que ce dernier s’est réjoui de l’unité de la communauté musulmane sénégalaise. Rappelant les bienfaits du ramadan, l’imam a insisté sur la nécessité, pour les musulmans, de poursuivre la bonne dynamique religieuse entamée lors de ce mois béni.

Pour lui, ce moi est une lumière pour tout le monde et il permet aussi d’avoir une société de valeur avec des musulmans respectant les préceptes de l’Islam. Toujours par rapport à une société de paix et de prospérité, il a appelé les musulmans à cultiver l’amour du prochain, à s’aimer, à se respecter, conformément aux recommandations du prophète Mouhammad (Psl) et de Khadim Rassoul. L’imam a ajouté que le pardon et la tolérance sont des vertus pour le musulman. «Celui qui ne pardonne pas à ses semblables, ne sera point pardonné par le Tout puissant. Le musulman doit être aussi calme et serein en toute situation pour sortir des difficultés et éviter de causer un drame», a exhorté l’imam Cheikh Moukhamadou Moustapha Mbacké.

Auparavant, l’imam, Cheikh Awa Balla Guèye, avait évoqué la médisance qui, a-t-il dit, est condamnée et condamnable. Il a appelé tous les croyants à l’éviter «parce que la bonne parole doit prospérer sur la mauvaise parole qui ne fait que détruire». La prière a été effectuée en présence du Premier ministre, Mohammed Boun Abdalah Dionne, accompagné de plusieurs membres du gouvernement, notamment Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture, Birima Mangara, ministre du Budget, Mbagnick Ndiaye, ministre de l’Intégration africaine, du Nepad et de la Francophonie. Le médiateur de la République, Alioune Badara Cissé était aussi présent de même que des responsables de l’opposition comme Me Madické Niang, Pape Diop, Me El Hadji Diouf etc.

Oumar KANDE

LE PREMIER MINISTRE SOLLICITE DES PRIÈRES POUR UN HIVERNAGE DE RICHESSES
Pm Korite 18Après avoir effectué sa prière, le Premier ministre a, dans sa déclaration, indiqué au nom du chef de l’Etat qu’il est venu solliciter des prières pour que le Tout-Puissant augmente davantage les félicités qu’il a accordées au guide Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul et pour la prospérité au Sénégal. Poursuivant, le Premier ministre a confié que le message du chef de l’Etat est également une demande de prière, parce que l’hivernage s’installe dans beaucoup de parties de notre pays. «Le Président voudrait demander au khalife général Serigne Moukhamadou Mountakha et à tous les guides religieux de ce pays qu’il leur plaise de prier pour que le Sénégal entre dans cet hivernage avec bonheur et que ce soit un hivernage porteur de grandes richesses et de grandes félicités pour notre pays». Le chef du gouvernement a fait passer aussi le message de reconnaissance du Président à l’endroit «du khalife général des mourides qui ne cesse de prier pour lui, de le conseiller et de l’assister». «Il y a encore deux jours, ils ont longuement échangé sur la situation nationale et internationale. Le Président voudrait, par ma voix, exprimer toute sa gratitude au khalife général des mourides, parce que le Président est son talibé et cela ne date pas d’aujourd’hui», a dit M. Dionne.

O. KANDE


UNE RÉUNION INTERMINISTÉRIELLE POUR L’INAUGURATION DE MASSALIKOUL DJINANE LE 21 SEPTEMBRE
Le chef du gouvernement a également rappelé les instructions données au gouvernement par le Président Macky Sall pour «que tous ensemble, nous nous mobilisons pour faire de la cérémonie d’inauguration de cette belle mosquée Massalikoul Djinane, qui a été une volonté du Khalife générale Serigne Sidy Moctar Mbacké, un grand succès». Le Premier ministre a révélé qu’il a commencé le travail avec le Diawrigne de Serigne Touba à Dakar, El Hadji Mbackiou Faye pour que, dans les jours à venir, «nous puissions, autour d’une réunion interministérielle, travailler à la satisfaction de la volonté du khalife général des mourides qui souhaite, avec le chef de l’Etat, avoir à Dakar, lors de ce grand évènement, l’ensemble des plus hauts responsables des différents pays que Khadim Rassoul a eu à traverser lors de son voyage de félicité».

Mbakiou Faye a confirmé que l’inauguration de la grande mosquée Massalikoul Djiane est fixée au 21 septembre prochain par le khalife général des mourides. Pour lui, ce dernier réitère ses remerciements au Président Macky Sall pour son engagement dans la construction de cette grande mosquée. Selon Mbackiou Faye, toutes les instructions du chef de l’Etat et du Premier ministre ont été respectées par le gouvernement dans ce projet.

Il annonce que cette inauguration sera une grande fête pour l’ensemble des musulmans sénégalais et même ceux des pays traversés par Serigne Touba lors de son exil. C’est ainsi qu’ils voudraient que les hauts responsables de ces pays soient présents lors de l’inauguration, le 21 septembre prochain.

O. KANDE

Last modified on samedi, 16 juin 2018 05:19
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.