banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mbour : La bonne gouvernance et le respect des institutions au cœur du sermon

16 Jui 2018
571 times

L’Imam ratib de Mbour, Papa Ibrahima Faye, qui dirigeait la prière d’Aïd-el-fitr au quartier Santessou, a invité, vendredi, les autorités à promouvoir la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques.

Rappelant le sens et l’importance de cette fête qui marque la fin du ramadan, mois de pénitence, de pardon et de concession auprès de Dieu, Papa Ibrahima Faye a invité les fidèles musulmans à rendre grâce à Dieu pour les bienfaits que procure le mois de ramadan. Il a, néanmoins, dénoncé l’insolence de certains Sénégalais, l’hypocrisie, l’escroquerie, le mensonge, le vol, les insultes et les propos injurieux, les balivernes, ainsi que les discours incendiaires de certains hommes politiques dans l’espace public.

Pour lui, un bon musulman, bref un citoyen modèle, doit éviter de dire du mal de son prochain et doit nécessairement cultiver la paix autour de lui. Il faut, selon Imam Faye, instaurer la solidarité, l’entraide et le respect mutuel. « Il faut que les plus nantis soutiennent les démunis qui, eux-aussi, doivent accepter le sort que Dieu leur a réservé’’, a-t-il indiqué.

Saluant l’effort des autorités administratives et locales, Papa Ibrahima Faye les a invitées à penser davantage aux populations, en s’occupant « convenablement et entièrement » de leurs besoins et autres préoccupations.

Il a également insisté sur le respect mutuel qui doit prévaloir dans les relations humaines et sur le comportement que doit avoir un bon citoyen, et que l’individu doit être un citoyen modèle, respectueux de l’ensemble des institutions et des autorités et même de toutes les populations, sans aucune distinction.

« Il faut toujours, en tout temps et en tous lieux, prôner la bonne parole, avoir du respect pour son prochain, tout en ayant du respect et de la considération pour les autorités qui, elles-aussi, doivent privilégier le dialogue, la concertation et le pardon, tout en impliquant les citoyens dans la prise de décisions les concernant », a insisté l’Imam ratib de Mbour.

Selon lui, le président de la République n’est pas n’importe quel individu et doit donc être respecté, soutenu, accompagné, vénéré. « Nous constatons, de plus en plus, une indiscipline notoire chez certains sénégalais, surtout à l’endroit des autorités et des institutions de la République. Il faut que cela cesse dans ce pays », a déclaré Papa Ibrahima Faye.

Le préfet du département de Mbour, Saër Ndao, après avoir rendu grâce à Dieu de lui avoir donné l’occasion de fêter l’Aïd-el-fitr, a remercié tous les musulmans et les citoyens qui l’accompagnent nuit et jour dans sa mission.

« L’imam nous a rappelé le respect que tout citoyen doit avoir à l’endroit des autorités, particulièrement pour le chef de l’Etat. Ce respect, c’est un principe sacro-saint pour la bonne marche d’une République, d’une Nation, mais aussi d’une éducation de la citoyenneté pour la culture citoyenne.

Nous devons tout faire pour que ce respect soit instauré chez les populations », a conclu le préfet de Mbour.

Amath Sigui Ndiaye

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.