banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Fatick : L’imam ratib prie pour une paix durable en Casamance

16 Jui 2018
641 times

L’Aïd-el-Fitr ou Korité a été célébrée, hier, à Fatick, à l’unisson. De nombreux fidèles ont pris d’assaut les différents sites de culte. Particulièrement à la grande mosquée de Peulgha qui a abrité la prière de deux rakas dirigée par l’imam ratib Mouhamadou Mbengue, en présence du gouverneur de la région, Souleymane Ciss, à la tête d’une forte délégation.

L’imam Mouhamadou Mbengue a saisi l’occasion pour formuler des prières pour une paix définitive et durable en Casamance. « Je prie le bon Dieu pour que la paix définitive revienne en Casamance », a-t-il déclaré après son sermon qui a suivi la prière des deux rakas marquant la fin du mois béni de Ramadan. L’imam ratib de Fatick a également prié pour un Sénégal de paix, de stabilité et de sérénité.

Dans son sermon, l’imam Mouhamadou Mbengue a beaucoup insisté sur « le mensonge », devenu, selon lui, « de nos jours très courant au sein de la société sénégalaise ». « Il convient de le bannir car, ce que les gens ne savent pas, c’est que le mensonge est plus grave même que l’adultère. C’est pourquoi j’invite les musulmans à avoir le culte de la vérité et traduire celle-ci en actes afin de bénéficier des bienfaits de Dieu le Tout-Puissant et de son prophète Mohamad (Psl) », a-t-il recommandé.  L’imam Mouhamadou Mbengue est revenu sur le sens du Ramadan et surtout l’importance et les bienfaits de la zakat dont le musulman doit sacrifier à la tradition telle que prescrite par l’islam car elle permet d’effacer ses pêchés.

Pendant ce temps, à la mosquée de Daral, le nouvel imam, Serigne Moustapha Diouf, a dénoncé les pertes de repères chez les musulmans à qui il a invité à un retour vers Dieu le Tout-Puissant et à son prophète Mohamad (Psl).

L’imam Moustapha Diouf, qui faisait son baptême de feu en dirigeant la prière des deux rakas à la place de Alpha Bâ qui officie dans la nouvelle mosquée du quartier dit Emetteur, après être revenu sur l’importance du carême musulman, a invité les enseignants et les agents de santé à avoir foi en Dieu et respecter leurs engagements à servir le peuple sénégalais en cessant les grèves répétitives. Dans un autre registre, l’imam Diouf a insisté sur l’urgence de mener une lutte contre les vols de bétail devenus récurrents à Fatick. Aussi, a-t-il invité les forces de sécurité à renforcer leur dispositif afin de traquer les malfaiteurs et éviter que les populations se fassent justice elles-mêmes.

Mohamadou SAGNE

Last modified on samedi, 16 juin 2018 05:34
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.