banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assistance aux migrants et réfugies : Caritas Sénégal lance une campagne nationale d’actions

20 Jui 2018
795 times

Caritas Sénégal organise, à partir de ce vendredi, une campagne nationale d’actions pour les migrants et les réfugiés. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la semaine d’actions mondiale  de Caritas internationalis.

Caritas Sénégal lance, à partir du 22 juin prochain, la campagne nationale d’actions en faveur des migrants et des réfugiés. En prélude à cette semaine d’action mondiale de Caritas internationalis, les organisateurs ont animé, hier, au siège du Point d’accueil pour réfugiés et immigrés (Pari), une conférence de presse pour communiquer sur le déroulement des activités. Le secrétaire général de Caritas Sénégal, abbé Alphonse Seck, indique que l’esprit de cette campagne est de « partager le chemin » pour apporter une réponse aux problèmes auxquels sont confrontés les réfugiés, les migrants et les demandeurs d’asile. Elle a été lancée, en premier, par le Pape François, en septembre 2017, à Rome, sur la place Saint Pierre.

Depuis lors, nombre d’organisations membres de Caritas internationalis ont épousé l’esprit de cette campagne. Le secrétaire général de Caritas Sénégal constate que la migration est devenue un « phénomène mondial». Ainsi, invite-t-il les populations à se départir des idées préconçues sur les migrants pour faire de la campagne de cette année « un lieu de rencontre entre les migrants et les communautés d’accueil ». Mathias Faye, directeur de Caritas Dakar, invite les citoyens à « être heureux d’être ensemble ». « Toute personne humaine, où qu’elle soit, peut se considérer comme étant chez soi. S’il n’y avait pas la migration, il n’y aurait pas ce dialogue des cultures. L’Eglise veut que tout le monde voie le migrant avec un autre regard. Accueillons, protégeons et intégrons l’autre », appelle-t-il.  Par ailleurs, l’activité principale de cette semaine d’action mondiale, dit abbé Alphonse Seck, est le « repas partagé ». En effet, deux repas seront partagés avec les migrants. Caritas va partager, ce samedi, un repas avec près de 250 personnes en détention dans la prison pour hommes de Liberté 6. Rien que dans cette maison d’arrêt et de correction, 191 migrants arrêtés ont été dénombrés. Au-delà des migrants arrêtés, Caritas va partager, le dimanche, un repas à la paroisse Saint Joseph, avec près de 200 migrants et réfugiés. Avec ce « repas partagé », elle veut offrir aux personnes en migration des moments de fraternité. « Si on mange avec quelqu’un, c’est parce qu’il est un ami, un frère. On ne peut pas manger avec son ennemi. Le fait qu’un migrant partage le repas avec d’autres, il a le sentiment d’appartenir à cette famille », explique abbé Alphonse Seck.

Autour du repas, les immigrés vont échanger, partager leur vécu avec d’autres personnes venues d’horizons divers. D’après le secrétaire général de Caritas, ce « repas partagé » constitue une occasion pour « développer un sentiment d’appartenance et de formuler des messages d’espoir ». Les immigrés auront aussi une occasion, pendant cette campagne nationale d’action, de s’exprimer, de se libérer en parlant de leur vécu, de leur histoire. Caritas invite les communautés ecclésiales, les autorités étatiques, les leaders religieux et communautaires et les associations de migrants et de réfugiés à se mobiliser pour faire de cette campagne nationale d’action une réussite.

Aliou Ngamby NDIAYE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.