banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Seance du «Khoye» à Fatick : Les Saltigués annoncent des récoltes abondantes

25 Jui 2018
1004 times

Une occasion saisie par la vingtaine de « saltigués » ou voyants de prédire un hivernage pluvieux et une bonne moisson. Ainsi, s’agissant de l’hivernage qui commence à s’installer, le prétexte même de l’organisation d’un « khoye » chez les sérères, les « saltigués » ont conseillé aux paysans de semer outre le mil et l’arachide, du riz car, ont-ils annoncé, « d’importantes quantités de récoltes seront enregistrées cette année ». « Même si l’espoir restera mitigé dans certaines zones à cause d’une mauvaise répartition des pluies dans le temps et dans l’espace », ont-ils ajouté. Les premières pluies, d’ailleurs, selon certains « saltigués », devraient intervenir dans la première semaine du mois de juillet, un jour de mardi ou de vendredi. Mais, il faudrait attendre ce que Dieu réserve aux producteurs qui s’activent déjà dans le Sine sur les premiers semis de mil. Au plan politique, les « saltigués » du Centre Malango, comme maman Khane Diouf de Diadiack, Latyr Ndiaye de Niakhar, entre autres, ont prédit que l’actuel Président du Sénégal, Macky Sall, rempilera en février 2019 pour un second mandat. Mais, une réélection qui sera émaillée de troubles sociaux. Le « saltigué » Latyr Ndiaye est allé plus loin pour affirmer que le Président Sall sera remplacé au terme de ce second mandat « par un autre candidat qui lui sera proche ». Des recommandations pour des sacrifices ont été faites par les dépositaires du savoir pour éviter ces éventuels troubles.

Egalement, les « saltigués » qui ont déploré la recrudescence des accidents sur nos routes, surtout les axes  Mbour-Fatick-Kaolck, Fatick-Niakhar-Bambey, recommandent également des sacrifices à faire. Les jeunes n’ont pas été oubliés au cours de cette séance de divination. Ainsi, le « saltigué » Djesse Ndiaye de Simal a souligné la nécessité de protéger cette frange de la population face aux mauvais esprits qui les hantent et leur jettent de mauvais sorts.

Hier, à la cérémonie officielle de restitution, on a noté la présence d’une délégation conduite par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Cheikh Ahmadou Ndoye, de l’adjointe au maire de Fatick, Aida Diouf, en présence du représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi des responsables de l’Ong Prometra international dont le directeur et promoteur du « khoye », Erick Gbodossou. Il faut remarquer que cette séance de prédication et de divination enregistre de plus en plus de jeunes « saltigués », illustration parfaite d’une relève qui se profile à l’horizon. Quand on sait que certains « saltigués », comme les dames  Khane Diadiack et Amy Faye, ont marqué de leur emprunte ce « khoye » traditionnel de Malango.

Mohamadou SAGNE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.