banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Incinération de cannabis à Rufisque : Baisse des saisies de drogues

26 Jui 2018
672 times

La quantité de drogue, saisie, ces jours-ci, à Dakar, connaît une nette diminution. Une situation due notamment au travail opéré par la police et la gendarmerie. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, ayant procédé, hier,  à l’incinération de 1,7 tonne de cannabis à la Sococim, souhaite une implication des populations dans la traque des délinquants.

Les efforts consentis par les services de l’Etat dans la lutte contre la drogue commencent à payer. C’est du moins l’avis du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, lors de la séance d’incinération de drogue dans les fours de Sococim industries. « En tout cas, cela s’améliore. Vous savez qu’à chaque fois que l’on fait un pas, les délinquants font également d’autres pas. Mais, il faut reconnaître que des pas importants ont été faits. Au mois de décembre, nous étions à plus de quatre tonnes. Donc, nous avons une bonne baisse », a souligné le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique qui a procédé à l’incinération de 1,7 tonne de cannabis saisie dans la région de Dakar.

Cette diminution des saisies est due en grande partie au travail effectué par les forces de l’ordre pour traquer les délinquants. « La police et la gendarmerie se battent à tous les niveaux pour détruire les productions qui ne sont pas encore arrivées à destination. Aujourd’hui, les dealers utilisent toutes sortes de méthodes  pour échapper à la vigilance des forces de l’ordre », a fait savoir Aly Ngouille Ndiaye. Seulement, il est malheureux de constater l’omniprésence de la drogue partout dans le pays. Et à ce niveau, il y a lieu, selon lui, d’impliquer la population dans la lutte. « Aujourd’hui, la drogue, elle est partout, il faut oser le dire. C’est pourquoi nous pensons qu’il faut impliquer les populations. Il faut sensibiliser les jeunes dans les écoles (…) C’est un combat qui n’est pas facile à mener parce que c’est un combat avec des géants », a reconnu Aly Ngouille Ndiaye.

A Rufisque, celui-ci est revenu sur le projet de construction de nouveaux commissariats annoncé depuis le meurtre du bébé Fallou Diop. Le commissariat du quartier Gouye Mouride sera fonctionnel au mois de juillet. « J’ai déjà instruit le préfet. Et la convention avec le bailleur devrait être signée. Je pense qu’au mois de juillet prochain, le poste devrait être déjà occupé par la police. Au niveau de Rufisque, nous avons également un autre terrain. Il est juste situé sur la route nationale.  Nous espérons démarrer dans les deux mois », a-t-il dit.

Maguette NDONG

GROSSE QUANTITÉ DE CHANVRE INDIEN
A la date du 25 juin, les différents services impliqués dans la lutte contre la drogue ont fait le point. Un total de 1.734,6615 kg de drogues saisie a été incinéré. Celles-ci vont du chanvre indien à l’héroïne en passant par le haschich, la cocaïne et divers comprimés. La quantité de chanvre indien saisie est la plus grosse opération avec un total de 1.732, 405 kg. Il est suivi du haschich avec 500 grammes et la cocaïne avec 165,5 grammes. Les services compétents ayant opéré ces saisies sont principalement la gendarmerie nationale, les douanes sénégalaises et les services de police.

M. NDONG

Last modified on mardi, 26 juin 2018 09:22
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.