banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Journée de l’enfant africain à Saint-Louis : Mme Khoudia Mbaye offerte en exemple aux jeunes

27 Jui 2018
604 times

Mme Amelie Soukossi Hessou, directrice générale de Plan/Sénégal, et son représentant régional à Saint-Louis, Cheikhou Ndiaye, se sont réjouis du choix porté sur Mme Khoudia Mbaye. Maire de la commune de Gandon et ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des télé-services de l’Etat, elle a été la marraine de la Journée de l’enfant africain, organisée au campus pédagogique de l’Université Gaston Berger par les responsables du Forum régional des jeunes et enfants leaders de Saint-Louis (Forjel).

En présence des autorités administratives et universitaires, de la première adjointe au maire de Saint-Louis, Mme Aïda Mbaye Dieng, et de plusieurs autres invités, Mme Amelie Soukossi Hessou a vivement félicité Mme Khoudia Mbaye, qui s’est encore adressée aux jeunes filles membres du Forjel, pour les encourager et les exhorter à redoubler d’efforts pour être plus performantes, plus ambitieuses, dans le dessein de devenir des femmes leaders capables de prendre des décisions au même titre que les hommes. Au nom du Président Macky Sall, elle s’est déclarée satisfaite de « l’engagement de ces jeunes filles à se ceindre les reins, à se retrousser les manches pour relever les défis de la parité, de l’autonomisation et de la responsabilisation des femmes sur tous les plans et à tous les niveaux ». Quant à la directrice générale de Plan/Sénégal, elle a rendu un vibrant hommage au Forjel pour les sujets pertinents qu’il a développés avec brio à l’auditorium de l’Ugb, en relation avec le thème de la Journée de l’enfant africain (Jea) de cette année. Elle a rappelé que celle-ci a été instituée par les chefs d’Etats africains en mémoire du massacre des enfants de Soweto, en Afrique du Sud. Mme Amelie Soukossi Hessou a aussi souligné que « la Jea commémore la lutte de tous ceux qui se sont battus et se battent aujourd’hui encore pour la protection et la promotion des droits des enfants, contre l’exploitation, la mendicité forcée et la traite des enfants, contre les différentes formes de violences faites aux filles et aux enfants, etc. Selon elle, le Forjel a démontré qu’il connaît les fléaux qui gangrènent la vie des jeunes et compromettent leur épanouissement.

« Ce qui me réconforte est cette mobilisation de tous et qui laisse apparaître une détermination collective pour éliminer ces fléaux. A Plan international, nous pensons qu’en s’alliant avec les enfants, et particulièrement avec les filles, la situation pourrait beaucoup changer en leur faveur », a-t-elle lancé. Mme Amelie Soukossi Hessou a enfin déclaré que la stratégie mondiale de son Ong, intitulée « 100 millions de raisons », qui s’applique de juillet 2017 à juin 2022, aspire à un monde où les enfants vulnérables, en particulier les filles, apprennent, dirigent, décident et s’épanouissent.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.