banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Respect des droits des enfants : La Fédération «Pencum Ndakaru» préconise la sensibilisation

30 Jui 2018
572 times

La Fédération « Pencum Ndakaru », en partenariat avec Child Fund, a célébré, hier, la Journée de l’enfant africain. Une occasion pour les nombreux enfants venus de la région de Dakar de rendre hommage aux milliers de jeunes élèves sud-africains noirs tués pour avoir exigé le respect de leurs droits.

Le mois de  juin de chaque année est célébré, en souvenir des centaines de jeunes garçons et filles sud-africains noirs qui ont été tués et blessés au cours de deux semaines de protestation pour réclamer leurs droits. C’est dans ce cadre que la Fédération « Pencum Ndakaru », en partenariat avec Child Fund, a célébré, hier, la Journée de l’enfant africain. Le thème retenu pour cette année : « La participation des enfants : que les enfants soient vus et entendus ». Ont participé à cette manifestation  près de 800 enfants venus de la région de Dakar. Ces jeunes, arborant des tee-shirts blancs, ont condamné, à travers des pancartes, l’exploitation des enfants, les abus, le non-respect de leurs droits. Aussi, ont-t-ils plaidé la protection des enfants, le retrait de ces derniers de la rue, mais surtout le respect de leurs droits, conformément au principe fondamental de la Convention relative aux droits de l’enfant et de la Charte africaine des droits et du bien-être que la Sénégal a ratifiées. Selon la présidente de l’association 1347, partenaire locale de Child Fund et membre de la Fédération « Pencum Ndakaru », Ngoné Sarr, cette activité entre dans le cadre de la promotion des droits des enfants. « La Fédération Pencum Ndakaru, à travers ses associations, veut être un leader en matière de protection de l’enfant. C’est dans ce cadre qu’elle a organisé plusieurs activités qui ont trait à la promotion et à la protection des droits, notamment la protection des droits de l’enfant dont elle a fait son cheval de bataille », a indiqué N. Sarr qui a préconisé la sensibilisation. Parlant au nom  du club jeune de l’association 1347, Oumou Kalssom Diop a relevé l’intérêt de cette journée. Non sans inviter les parents à respecter leurs droits. « Nous sommes l’avenir de demain. C’est pourquoi nos parents doivent nous aider à protéger nos droits et les faire valoir », a laissé entendre ce jeune leader de 16 ans qui s’est réjoui de la réussite de l’événement. La cérémonie s’est déroulée en présence du Diaraf de Ouakam, des associations et groupements de femmes de la localité. Suffisant pour le secrétaire général des délégués de quartiers de Ouakam, Mamadou Kane, de dire toute sa satisfaction. Toutefois, il a recommandé aux jeunes de s’approprier les valeurs des anciens.

Tata SANE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.