banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre les stupefiants : 6,5 tonnes de drogues incinérées à Mbour

05 Juil 2018
1425 times

Le préfet du département de Mbour a présidé, mardi dernier, une cérémonie d’incinération d’une importante quantité de drogue, constituée principalement de chanvre indien. En tout, plus de six tonnes d’herbes ont été détruites, fruit du travail des forces de défense et de sécurité. D’où l’appel du préfet du département de Mbour, Saër Ndao, pour combattre ce fléau.

Une importante quantité de drogue saisie dans le département de Mbour, précisément 6 540 kg, a été incinérée mardi dernier. Une cérémonie initialement prévue une semaine plus tôt en marge de la semaine nationale de lutte contre la drogue, mais qui a été reportée à cause de la pluie. Et c’est l’ancienne carrière de latérite de Sindia, située non loin de l’autoroute à péage, qui a accueilli, pour l’occasion, le ballet de personnalités administratives et judiciaires, ainsi que les responsables des forces de défense et de sécurité, auteurs des saisies. De la gendarmerie aux sapeurs-pompiers en passant par la police, les douanes sénégalaises et les Eaux et Forêts, ils ont tous joué leur partition dans la lutte contre les stupéfiants.

Cette opération d’incinération intervient six ans après la dernière du genre. C’est ce qui explique l’importante quantité de drogue consumée par le feu. Une grosse performance de la part des forces de l’ordre à qui le préfet du département de Mbour a rendu un vibrant hommage. Selon Saër Ndao, c’est « le dynamisme de nos forces de défense et de sécurité » qui a permis de réaliser cette importante saisie de drogue. La quantité concernée par cette opération découle de la position stratégique de Mbour qui est un carrefour par lequel transitent les voyageurs en partance et en provenance de plusieurs localités du pays et de la sous-région.

C’est pourquoi le préfet a interpellé les uns et les autres pour qu’ils s’impliquent tous dans la lutte contre ce phénomène. « Il y a lieu de réfléchir sur la stratégie de lutte qui est un impératif de taille », a dit M. Ndao. Il a sollicité l’engagement des autorités, des populations, en plus des forces de sécurité, pour y parvenir. D’ailleurs, un Comité départemental de lutte contre la drogue a été mis en place à Mbour par un arrêté préfectoral même si ses actions restent limitées. D’où l’appel de l’autorité administrative à le redynamiser. Ce qui, à ses yeux, sera bientôt fait. « Avec l’appui du Procureur ». « Et ensemble, nous allons mener la lutte. Les populations seront concernées et tout le monde sera au cœur du combat que nous allons mener », a-t-elle fait savoir.

Le préfet a souligné qu’il y a lieu de se poser des questions sur l’importante quantité de drogue saisie, qui montre l’ampleur de ce fléau dans la localité. Avec l’appui des autorités judiciaires, en particulier du Tribunal de grande instance, le préfet a annoncé la tenue régulière de cette opération pour quantifier annuellement les saisies et « avoir un baromètre afin de savoir si le trafic baisse ou augmente ».

Ousseynou POUYE

 

Last modified on jeudi, 05 juillet 2018 10:51
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.