banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Marche des personnes en situation de handicap : Pour l’application de la loi d’orientation sociale

12 Juil 2018
884 times

Les membres du Collectif pour la défense des droits des personnes en situation de handicap ont organisé, ce mercredi, une marche pour lutter contre «l’injustice» et la «discrimination» dont ils sont victimes.

S’appuyant sur leurs béquilles, leurs bâtons ou installés sur des chaises roulantes, plusieurs membres du Collectif pour la défense des droits des personnes en situation de handicap ont marché hier, du rond-point de la Rts à la place de la nation (ex-obélisque).Vêtus, pour l’essentiel, de tee-shirts blancs sur lesquels on pouvait lire, «Oui à nos droits, non à l’injustice sociale envers les handicapés», les camarades de Yoro Niang ont tenu à exprimer leur colère suite aux récentes attaques contre les membres de leur communauté. Après la marche, Yoro Niang, membre du collectif pour la défense des personnes en situation de handicap et porte-parole du jour, a confié qu’ils ont organisé cette manifestation pour protester et se prononcer car, depuis un certain temps, ils ont constaté que les personnes en situation de handicap subissent des violences chez elles ou dans la rue. «Nous sommes des Sénégalais à part entière. C’est pourquoi, nous avons décidé de marcher jusqu’à la place de la nation pour crier notre mal être. Avant, on subissait des violences verbales, on nous traitait de tous les noms d’oiseaux dans les familles, dans la société. Maintenant, on a constaté que les gens exercent sur nous une violence physique», affirme le porte-parole du jour dudit collectif. Pour ce dernier, cette marche a été organisée pour sensibiliser les populations, les autorités sur l’intérêt de préserver les droits des personnes en situation de handicap.

Yoro Niang, s’appuyant sur ces béquilles pour faire sa déclaration, a rappelé que les autorités étatiques et les chefs coutumiers ont été saisis. Pour trouver une solution définitive à leur problème, le collectif demande l’application totale de la loi d’orientation sociale qui permettra, à leur avis, de mettre fin à la mendicité. «Si cette loi est appliquée aucun handicapé ne passera plus de temps dans la rue à mendier. Cette loi a été proposée par la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées pour qu’on puisse participer au développement de nos pays et à notre prise en charge», laisse entendre Yoro Niang entouré de ses camarades. Il aprécisé que leur mouvement est apolitique et ne s’attaque pas au régime mais veut juste le respect de ses droits.

Le collectif pour la défense des droits des personnes en situation de handicap dénonce aussi la non-signature des décrets d'application de la loi d'orientation sociale relative à la promotion et à la protection des droits des personnes handicapées du 06 juillet 2010.

«Nous demandons au gouvernement de respecter ses engagements lors du conseil interministériel du 13 février 2018 où le Premier ministre avait donné des instructions au gouvernement de signer tous les décrets d'application de cette loi avant le 30 juin 2018», soutiennent les membres du collectif. Ces derniers rappellent que sur les 10 décrets d'application et 4 arrêtés seuls 2 décrets sont signés.

Ibrahima Faye du même collectif veut aussi la mise en place d’une haute autorité et d’un fonds d'appui pour éradiquer la mendicité des personnes handicapées, le respect du quota de 15% des emplois réservés aux personnes en situation de handicap, la généralisation de la carte d’égalité des chances pour toutes les personnes handicapées conformément à l'article 3 de cette loi.

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.