Print this page

Collision entre un « 7 places » et un camion malien : 4 morts dont un bébé de 2 mois sur le corridor Dakar-Bamako

16 Juil 2018
1993 times

Un drame est encore survenu sur les routes avec la mort de quatre personnes dont un bébé de deux mois. Trois blessés dans un état critique ont été également dénombrés. L’accident s’est produit le vendredi dernier vers 12 heures sur l'axe Saraya-Kédougou : une collision entre un véhicule « 7 places » qui aurait évité un nid de poule et un camion malien qui roulait à vive allure.

L’accident s’est produit sur l'axe Kharakhéna-Saraya dans la région de Kédougou sur le corridor. C'est ce vendredi 13 juillet vers 12 heures que les faits se sont produits lorsque le véhicule « 7 places » en provenance du site d'orpaillage de Kharakhéna et en partance pour Kédougou est entré en collision avec un camion malien en partance pour Bamako, juste à la sortie de Saraya.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le véhicule « 7 places » aurait évité un nid de poule avant de faire face au camion qui roulait en sens inverse et à vive allure. Le choc était tellement violent que le véhicule « 7 places » s'est retrouvé sous le camion. Le chauffeur du véhicule « 7 places » Fallou Mbengue, un enfant de deux mois qui était entre les mains de sa maman et deux personnes de nationalité burkinabé non encore identifiées pour défaut de port de pièces d'identification ont succombé au cours de leur évacuation au district sanitaire de Kédougou. Trois blessés dont la maman du bébé domiciliée à Kédougou qui s'en est sortie avec des fractures, ont été dénombrés. Alertés, les hommes du colonel Adama Guèye, commandant la légion Est de la gendarmerie territoriale, se sont rendus sur les lieux pour procéder au constat. Il a fallu aux soldats du feu de gros moyens pour extraire le véhicule « 7 places » sous le camion. Les corps sans vie ont été acheminés à la morgue du district sanitaire de Kédougou tout comme les blessés. Le chauffeur du camion a été mis aux arrêts pour homicide involontaire puis placé en garde à vue à la gendarmerie. Cet accident a été précédé d'un autre. Une camionnette avait dérapé à la suite d'un défaut de maîtrise et à cause d’une imprudence lors d'un dépassement. Le bilan faisait état de 17 blessés dont trois graves, tous acheminés au district sanitaire de Kédougou.

Pape Demba SIDIBE

Rate this item
(0 votes)