banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Incinération de produits prohibés à Kolda : Le Dg de la Douane magnifie la collaboration entre les forces de sécurité

16 Juil 2018
2014 times

Plus de 5 tonnes de chanvre indien et 22 kg d’amphétamines et autres produits prohibés d’une valeur marchande de plus de 4 milliards de FCfa ont été incinérés à Kolda le jeudi dernier, en présence du directeur général de la Douane.

Le directeur général de la Douane, inspecteur général d’Etat, s’est rendu jeudi, à Kolda, dans le cadre d’une tournée qu’il effectue dans la zone sud de la Douane qui regroupe Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. Oumar Diallo veut s’enquérir des conditions de vie et de travail de ses agents en service dans le Sud du pays et de la lutte contre la fraude et les produits illicites comme la drogue, les stupéfiants et les faux médicaments. Il a profité de cette tournée pour assister à une cérémonie d’incinération de chanvre indien, de produits pharmaceutiques falsifiés saisis par les services de sécurité comme la douane, la gendarmerie et la police. « Nous avons procédé, tout à l’heure, à l’incinération d’une importante quantité de produits prohibés parmi lesquels la drogue et le chanvre indien. Nous avons également détruits 22 kg d’amphétamines d’une valeur marchande de près de 2, 6 milliards de FCfa, mais aussi des médicaments vétérinaires et autres produits impropres à la consommation pour un total de plus de 4 milliards de FCfa », a-t-il déclaré. Il s’est félicité de ces saisies record qui traduisent l’engagement des forces de défense et de sécurité à combattre ce fléau qui gangrène la société. Il a reconnu que la situation géographique de la région de Kolda qui est frontalière avec trois pays de la sous-région rend difficile la lutte contre le crime organisé transfrontalier et estimé que la lutte contre cette criminalité organisée est un combat de longue haleine.

Le vice-président du tribunal de grande instance de Kolda, Ousseynou Diop, est, quant à lui, revenu sur les peines encourues par les personnes qui se livrent à ces activités criminelles. « Pour ceux qui consomment la drogue, la peine est de deux mois à deux ans ferme. Pour ceux qui cèdent la drogue, la peine va de 5 à 10 ans, alors que pour ceux qui font le trafic intérieur ou international de drogue, les peines varient entre 10 et 20 ans de travaux forcés », a-t-il dit.

Le directeur général de la Douane a ensuite pris part à une réunion de sécurité présidée par le gouverneur de la région, Ousmane Kane, en présence des hauts responsables de l’armée, de la Gendarmerie, de la Police, de la Douane, des Sapeurs-pompiers et de la brigade d’hygiène.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.