banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre le terrorisme et l’islamophobie : L’imam as-Sudais souhaite l’implication de la presse

24 Juil 2018
2136 times

LA MECQUE (Arabie Saoudite) - Montrer le vrai visage de l’Islam, c’est à cela que l’éminent imam de la Sainte mosquée de Makkah al-Mukarramah, Sheikh Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz as-Sudais, engage la presse. C’était au cours d’une rencontre, mercredi dernier, dans sa mosquée, avec une délégation de journalistes venus d’Afrique, d’Asie et du monde islamique. Ils sont invités par le ministre saoudien en charge des médias, Dr Awad El Awad.

« La presse doit faire sien, le combat contre le terrorisme et l’islamophobie », souligne le Dr as-Sudais, qui affirme également que «l’Islam n’a rien à voir avec le terrorisme». «L’Islam, c’est la tolérance et non la confrontation », insiste-t-il. Aussi appelle-t-il les musulmans à «unir leurs efforts» parce que les lobbies contre l’Islam ne manquent pas et deviennent de plus en plus puissants.

L’imam est convaincu que la presse, notamment celle des pays musulmans, a un rôle important à jouer dans cette bataille afin que la «crédibilité de l’Islam reste intacte». «C’est un devoir devant Dieu et devant les hommes», souligne-t-il.

Sheikh Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz as-Sudais invite à la persévérance puisque les «ennemis de l’Islam ne lâchent rien». Toutefois, il ne doute point que tout ce branle-bas est «voué à l’échec» puisque cette religion est «protégée par Dieu lui-même». A son avis, l’éducation reste le meilleur rempart contre l’obscurantisme qui est à la base du terrorisme. C’est pourquoi, la direction des affaires de la mosquée qu’il dirige a un programme de formation des enfants. Ce travail est confié à la direction du livre coranique. Outre les enfants, cette direction facilite la maîtrise, «dans un délai court» du Coran par les fidèles particulièrement les pèlerins. Le projet soutenu par le Roi Salman est piloté par l’imam as-Sudais. Le Coran y est traduit dans 65 langues. 

Selon le Dr as-Sudais, son pays, l’Arabie Saoudite, qui abrite les deux Saintes mosquées, ne saurait rester insensible au sort des musulmans ; d’où ses interventions dans les crises au Yémen, en Syrie, en Palestine. Sans se mêler des problèmes internes des autres pays, l’Arabie Saoudite est également toujours prête à défendre les Lieux saints, notamment les deux Saintes mosquées de La Mecque et de Médine. Concernant le pèlerinage ou Hajj, Sheikh Abdul Rahman Ibn Abdul Aziz as-Sudais affirme que la préparation de chaque édition débute à la fin de la précédente. De nombreux efforts sont fournis par l’Etat pour améliorer les conditions de pèlerinage, dit-il, citant les différentes extensions de la grande mosquée de La Mecque.

«Nous sommes actuellement à la 3ème extension qui a permis de porter la capacité à 1,8 million de places», confie-t-il. Mieux, dès le jour d’Arafat, le sermon sera fait dans 60 langues dont le français. L’éminent imam précise que le pèlerinage, un des cinq piliers de l’Islam recommandé par le prophète Mohamed (Psl), «ne saurait faire l’objet de politisation et de sectarisme», encore moins de «déstabilisation». Il est de la «responsabilité de l’Arabie Saoudite, que Dieu a choisie pour abriter les deux Saintes Mosquées et autre sites où convergent des millions de croyants chaque année, de veiller à cela», martèle Sheikh as-Sudais.

Daouda MANE (envoyé spécial)

Last modified on mardi, 24 juillet 2018 08:03
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.