banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mballing : Un système de drainage des eaux pour soulager les populations

08 Jan 2018
895 times

Mballing, dans la commune de Malicounda, a étrenné, vendredi dernier, son centre de drainage des eaux pluviales. Un projet pilotée par l’Agence de développement municipale (Adm) et la mairie qui va soulager les populations qui, une fois les fortes pluies enregistrées, se réfugiaient à l’école du village. Il se pose désormais le souci de la maintenance à laquelle le maire invite les bénéficiaires.

Les inondations qui poussaient les habitants à déserter certains quartiers du village de Mballing seront bientôt un vieux souvenir. Le maire de la commune de Malicounda a inauguré, vendredi dernier, un centre de drainage qui permet d’évacuer l’eau de pluies vers la mer et de soulager ainsi les populations des désagréments.

Pour Maguette Sène, cet ouvrage était une forte demande des populations qui, « après la première forte pluie de chaque hivernage, quittaient leurs maisons (au moins cinquante ménages) et passaient toute cette période à l’école élémentaire ». Une situation pénible à laquelle les habitants ont eu à faire face des années durant et à laquelle les autorités municipales veulent désormais mettre un terme. « Je me suis rapproché des autorités étatiques qui m’ont appuyé pour un montant de 250 millions de FCfa.

Un projet dont l’exécution a été confiée à l’Adm qui a réalisé le projet pour un coût de 160 millions », a-t-il souligné. Etant entendu que l’autre partie de cette manne est destinée à un autre projet d’adduction d’eau qui n’a pas encore démarré. Ainsi, ajoute-t-il, c’est un grand ouf de soulagement pour les populations qui ont d’ailleurs expérimenté l’ouvrage provisoirement opérationnel lors du dernier hivernage. « Même si toutes les conduites n’étaient pas connectées, toutes les eaux ont été évacuées vers la mer et il n’y avait pas d’inondation », s’est-il félicité. C’est à la fin des pluies qu’il a été finalisé. Adiouma Cissé, chargé de projets techniques à l’Adm, a souligné que le projet de drainage est composé d’un canal principal de 400 m et d’un réseau de systèmes secondaires en Pvc 315 d’une longueur totale de 1000 m avec des bouches d’égout pour collecter l’eau à l’intérieur des quartiers et les amener vers la  mer.

Du côté des exécutants du projet, c’est surtout l’entretien de l’ouvrage qui constitue le principal souci. Ainsi, l’entrepreneur Mamadou Fall de souligner que l’ouvrage peut durer plus de 50 ans mais il faut des conditions, en particulier l’entretien. « Pour cela, les populations doivent respecter les conditions pour lesquelles il a été conçu. Il n’est pas fait pour les eaux usées ou les déchets pour les eaux pluviales », prévient-il.

Ousseynou POUYE

 

Last modified on lundi, 08 janvier 2018 14:40
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.