banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Déficit d’infrastructures sportives : La jeunesse de Guinguinéo réclame la réception du stade municipal

09 Jan 2018
714 times

Des jeunes de la commune de Guinguinéo dans la région de Kaolack dénoncent le manque criant d’infrastructures sportives dans la circonscription. Ils réclament la réception du stade municipal entamé depuis 2005 et qui tarde à être réceptionné. Des doléances exprimées en marge des journées d’investissement humain initiées par le mouvement Synergie des actions pour un Guinguinéo émergent (Sage).

Le chantier du stade municipal de Guinguinéo dont la première pierre a été posée en 2005 par l’ancien ministre des Collectivités locales sous le magistère du président Abdoulaye Wade, Aliou Sow, désespère les jeunes de ladite commune.  Ces derniers qui ont initié cette semaine des journées d’investissement humain sous l’égide du mouvement Synergie des actions pour un Guinguinéo émergent (Sage) ont mis à profit cette manifestation pour exprimer leurs doléances. Dans le lot, le manque criant d’infrastructures sportives dans la circonscription départementale. « Dans tout le département de Guinguinéo, il n’y a aucun stade de football en dépit du fait que l’équipe fanion du chef-lieu de département figurait naguère en championnat national amateur. Le plus frustrant, c’est la situation du stade municipal dont le chantier fut lancé en 2005 et qui est complètement à l’abandon ; et personne, à ce jour, ne nous a donné les raisons de cet arrêt », a expliqué Ousmane Faye, porte-parole de Sage, lors d’un point de presse clôturant les activités des journées d’actions parrainées par l’ancien député Moustapha Ndiaye et Me Khassimou Touré. Face à ce blocage, ces jeunes proches de l’ancien parlementaire entendent interpeller le ministre des Sports.  « Le ministre Matar Ba devrait nous édifier sur les raisons du blocage du chantier du stade municipal, car c’est un sérieux handicap pour le développement des activités sportives. Il n’est pas acceptable que dans tout le département, on ne puisse pas trouver le moindre stade fonctionnel », a renchéri le porte-parole du mouvement. Outre les infrastructures sportives, ce département de la région de Kaolack souffre aussi d’un enclavement prononcé avec l’absence de routes bitumées entre les différentes communes de la circonscription administrative. Des manquements que les initiateurs des journées lient à la non-reconduction du député sortant Moustapha Ndiaye. « Aujourd’hui tous les élus du département ne sont pas résidents de la commune chef-lieu de département, ce qui ne milite pas pour une meilleure prise en charge de nos préoccupations dans les différentes assemblées du pays », regrette le jeune responsable des jeunesses républicaines de Guinguinéo.

Les journées d’investissement humain initiées par le mouvement Sage ont permis des actions d’assainissement dans la commune, un dépistage volontaire au Vih et un don de sang.               

Elimane FALL

 

Last modified on mardi, 09 janvier 2018 13:11
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.