banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Village sinistré de Kahène à Tambacounda : 300 jeunes volontaires mobilisés pour la reconstruction

21 Fév 2018
805 times

(Koumpentoum) - Le Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne est attendu à Kahène samedi dans le cadre de la promotion du volontariat. Un camp chantier de reconstruction du village de Kahène y est organisé du 18 février au 6 mars 2018. Ce village avait subi des intempéries ravageuses au mois d’août lors de l’hivernage dernier.

La localité de Kahène, à l’extrême Sud-Est de la région de Tambacounda et à 600 bornes de Dakar victime d’intempéries du mois d’août, après une pluie de plus de 180 mm, se remet de ses difficultés. Ici où il a été décompté dans une vingtaine de villages, près de 1.071 cases et 69 bâtiments qui se sont affaissés.

Egalement, les sinistrés ont perdu plus 22 tonnes de vivres. En plus, 15 bêtes ont été emportées par les eaux. Le recensement des dégâts indique que 4 puits se sont effondrés dans des villages comme Kawssara 14 où l’accès à l’eau potable est devenu une réelle difficulté.

En lançant le camp en attendant l’arrivée du ministre de la Jeunesse prévue samedi, le gouverneur de Tambacounda, El Hadji Bouya Amar, a souligné que l’objectif principal du camp de Kahène est de mettre à profit le volontariat jeune au service du développement et du bien-être de la communauté. A cet effet, on attendait 125  jeunes volontaires provenant des diverses régions du Sénégal qui seront mobilisés durant 17 jours. Ils prendront part à la reconstruction du village de Kahène en guise de contribution à la poursuite de l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal émergent, notamment en son Axe 3 : « la promotion du capital humain ». Durant le camp chantier, la localité a reçu plus de 125 jeunes qui se sont ajoutés à la centaine de jeunes de Kahène qui se sont volontairement retroussés les manches pour participer à l’effort de construction. Les autres viennent de différentes localités dont Koumpentoum et Tambacounda sous l’égide de l’Etat à travers le Ministère de la Jeunesse, l’Emploi et de la Construction citoyenne qui a décidé de se mettre au chevet des localités sinistrées de Koumpentoum.

L’urgence, a indiqué le gouverneur El Hadji Bouya Amar, est d’intervenir rapidement sur la piste reliant la commune de Méréto à celle de Kahène. Car cette piste est coupée par les eaux à hauteur du pont à l’entrée de Kahène. A ce niveau, plus de 20 m ont été complètement emportés par les précipitations, coupant du coup cette commune du reste du département de Koumpentoum. Il s’est félicité de la chaîne de solidarité qui est en train de se tisser autour de la ville de Kahène en commençant par le service compétant pour une intervention urgente afin de faciliter la mobilité des personnes et de leurs biens. Dans la même foulée, le gouverneur Amar a annoncé, séance tenante, la réaction spontanée de la direction de la Protection civile qui a prévu de venir avec 16 tentes, des moustiquaires et des kits d’hygiène.

Pape Demba SIDIBE


LA CITOYENNETÉ EN ACTION
Le staff du ministère de la Jeunesse et le Service civique national sont au chevet des sinistrés de Kahène. L’Etat a mis en place un camp chantier dans  cette commune. Il s’agit de reconstruire des cases et des bâtiments qui ont été emportés par les eaux. Selon le maire Mamady Thiam, il est prévu de refaire les différentes concessions durant le camp chantier qui verra la participation de 300 jeunes volontaires venus de différentes localités du pays. Une riposte du Gouvernement du Sénégal afin de permettre aux sinistrés de revivre dans des maisons solides qui pourront résister durablement aux orages. Le camp leur permettra de renforcer leur sentiment d’appartenance à la même nation, de réveiller en eux l’esprit de volontariat et de porter secours aux populations de Kahène avec des vivres et des médicaments de première nécessité. Pour cette présente campagne de reconstruction, les édifices familiaux,  les aménagements publics ainsi que les structures scolaires seront concernés. Les 125 jeunes sont des maçons et menuisiers pour l’essentiel, complétés par d’autres jeunes du village de Kahène et les volontaires du Service civique national.

Les activités seront menées en relation avec les ministères en charge de la Santé et de l’Action sociale, du Cadre de vie, de l’Environnement et du Développement durable, de l’Intérieur, de la Gouvernance territoriale et des Forces armées, ainsi qu’avec la Délégation générale à la protection sociale et à la solidarité nationale.

P. D. SIDIBE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.