banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Saint-Louis, Dagana et Podor : 17 000 femmes d’un réseau engagées dans l’entreprenariat local

23 Fév 2018
971 times

Mme Faye Ndeye Sine Touré s’est réjouie du choix porté sur elle pour diriger le Réseau des femmes pour l’entreprenariat et le développement local (Refed) créé par 681 groupements de promotion féminine des départements de Dagana, Saint-Louis et Podor.

A l’issue d’une assemblée générale constitutive de ce réseau, qui s’est tenue dans les locaux de l’Isra de Saint-Louis, la coordonnatrice Mme Ndèye Sine Touré a précisé que cette structure polarise plus de 17000 membres qui développent des activités génératrices de revenus dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de l’artisanat, de la pêche et du petit commerce. Elle a vivement félicité Penda Bâ, Dieynaba Kâne et Madeleine Thiam, élues démocratiquement et respectivement coordonnatrices départementales du Refed à Podor, Dagana et Saint-Louis.

La coordonnatrice régionale a rappelé que le Refed plaide ainsi pour le renforcement des capacités organisationnelles des femmes et le développement d’un esprit d’entreprenariat, afin de mettre en place des micro-entreprises familiales dans une dynamique de développement local. Elle a laissé entendre que la mission du Refed consiste à promouvoir, développer et à soutenir l’entreprenariat féminin comme levier de développement économique durable de la région de Saint-Louis. Elle a tenu à préciser que le Refed promeut une vision optimale et efficiente de l’entreprenariat auprès des femmes. Ce réseau vise à les outiller en mettant l’accent sur des activités et services favorisant le partage des expériences, la transmission de connaissances et le développement de compétences.

Selon Mme Ndeye Sine Touré, le Refed se veut aussi un lieu privilégié de réflexion collective, de valorisation de la réussite, de réseautage et de développement de partenariats d’affaires, constituant ainsi le point de référence en matière d’entreprenariat féminin dans la région nord. Il les aide à élaborer et à mettre en œuvre des projets, à consolider des entreprises, à élargir leurs activités professionnelles vers d’autres secteurs de l’économie.

A en croire Mme Faye Ndèye Sine Touré, les ressources financières de ce réseau seront constituées de cotisations des membres, des bénéfices générés par des activités initiées et éventuellement de dons et libéralités. Elle a  souligné que cette dynamique d’intégration de l’esprit entreprenariat féminin dans les politiques est bien comprise dans notre pays. En effet, a-t-elle fait remarquer, dans l’axe 2 du Pse (capital humain, protection sociale et développement durable), les droits et les contributions des femmes sont dans une approche intégrée. L’objectif stratégique consiste à autonomiser et à promouvoir la femme et la jeune fille à travers le renforcement des capacités des institutions et des collectivités locales, à intégrer le genre dans les politiques publiques, à améliorer le dispositif juridique de protection des femmes et de la petite fille, ainsi que le renforcement du leadership des femmes et de leurs capacités entrepreneuriales pour une croissance inclusive.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.