banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Réhabilitation de l’axe routier Badion-Mampatim : Bientôt la fin du calvaire pour les populations koldoises

24 Fév 2018
898 times

Les travaux de réhabilitation de la route Badion-Mampatim ont démarré au grand bonheur des populations. La réhabilitation de cet axe routier mettra fin au calvaire des habitants de Badion.  

Les travaux de réhabilitation de l’axe Badion-Mampatim dans la région de Kolda ont démarré. Les populations de Badion et de Mampatim, deux communes situées respectivement dans les départements de Médina Yoro Foulah et de Kolda, poussent un ouf de soulagement. Les difficultés d’accès aux villages situés sur le long de ce tronçon de 22 km environ ne seront bientôt qu’un lointain souvenir.

Les travaux de réhabilitation de cet axe vital pour l’évacuation des produits agricoles et forestiers du département de Médina Yoro Foulah vers le marché international de Diaobé ont démarré pour un coût de près de 300 millions de FCfa du Fonds d’entretien routier du réseau classé (Fera). « Le volet entretien routier est un élément qui dépasse les possibilités réelles des mairies. Donc, il faut nécessairement que l’Etat les assiste en dégageant des enveloppes leur permettant de faire face à ces genres de charges », a souligné le directeur des travaux du Fera,  Papa Diop. Selon lui, le Fonds d’entretien routier du réseau classé est aujourd’hui capable d’assister les collectivités locales dans l’entretien de certains tronçons. Il a assuré que la main-d’œuvre locale sera privilégiée dans le recrutement des travailleurs non qualifiés. « Des pourparlers ont déjà été entamés dans ce sens entre la mairie de Mampatim et le Fera », a-t-il fait savoir. La réhabilitation de ce tronçon constitue une vieille doléance des populations qui ont toujours réclamé sa réfection pour les sortir de leur enclavement surtout pendant l’hivernage.

La reconstruction de cet axe permet également aux deux communes d’impulser le développement local, de revitaliser les activités économiques et commerciales tout en facilitant la circulation des personnes et des biens. Ce tronçon constitue par ailleurs un raccourci pour les ressortissants des pays de la sous-région comme la Guinée-Bissau et la Guinée voulant se rendre en Gambie et vice-versa. Il permet aussi aux commerçants gambiens de se rendre au marché hebdomadaire de Diaobé sans avoir besoin d’effectuer un long détour en passant par Kolda et Dabo. Le département de Médina Yoro Foulah qui est considéré comme le plus mal loti en matière d’infrastructures routières, a bénéficié de nombreuses pistes de production au cours de ces six dernières années. C’est le cas notamment de l’axe carrefour Ndorna-Ndorna village, de la piste Ndorna-Bourouco, du tronçon Fafacourou-Badion et bien sûr de la route Kolda-Pata-Médina Yoro Foulah-Fafacourou-Dabo longue de 180 km qui est en voie de réhabilitation.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.