banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Saint-Louis : Le budget du Conseil départemental arrêté à plus 236 millions de FCfa

03 Mar 2018
744 times

Le projet de budget de l’exercice en cours, du Conseil départemental de Saint-Louis, qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 236.833.530 FCfa contre une prévision de 236.624.639 FCfa en 2017, a été adopté à l’unanimité par les conseillers départementaux. C’était lors de la session budgétaire. Selon le secrétaire général du Conseil départemental, Amath Dia, le fonds de concours de 2018 n’a pas été budgétisé. « Par prudence, le Conseil départemental de Saint-Louis attend la notification officielle pour pouvoir l’intégrer en autorisation spéciale de recettes et de dépenses ». En présence du représentant du préfet de Saint-Louis, Me Moustapha Baye a précisé que les recettes proviennent du résultat de fonctionnement reporté, de la dotation de fonctionnement de l’Etat et du résultat d’investissement reporté. Les recettes de fonctionnement sont estimées à 177.120.723 FCfa. L’autorité départementale a signifié que les recettes d’investissement sont constituées uniquement du résultat d’investissement. Elles s’élèvent à 59.712.807 FCfa. A signaler que le projet de budget ne comporte pas de mouvement financier. Evoquant des dépenses, Me Mbaye a souligné que les prévisions de dépenses du budget 2018 s’élèvent à la somme de 236.833.530 FCfa. Le secrétaire général du Conseil départemental de Saint-Louis, Amath Dia, a indiqué qu’il est prévu dans la rubrique « Service 706 : Education - Jeunesse -  Culture et Sport » un montant reliquataire de près de plus 12 millions de FCfa.

L’argent est destiné à la construction de classes. 233.364.000 FCfa seront aussi débloqués pour des travaux d’aménagement, la construction de trois blocs administratifs à Ngallèle, Gandon et Rao ainsi que pour les travaux réhabilitation du Cem Samba Ndiémé Sow, de Fara Mbodj et de Bango.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.