banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Mairie de Dakar : Le conseil municipal adopte un budget de plus de 58 milliards de FCfa

13 Mar 2018
1516 times

Le Conseil municipal de la ville de Dakar, convoqué en session ordinaire hier dans la salle de délibérations, a voté, à la majorité , le budget 58.719.068.570 FCfa.

Envoyé en seconde lecture, le budget de l’année 2018, adopté le 29 décembre 2017, a été voté par l’écrasante majorité des conseillers présents pour un montant de 58.719.068.570 FCfa.

En effet, le budget a subi des modifications du fait de l’intégration des dépenses engagées non mandatées dont la situation définitive a été arrêtée par le receveur-percepteur municipal à la date du 6 février 2018. Les dépenses de fonctionnement sont évaluées à 35.912.727.591 FCfa et en dépenses d’investissement à 22.806.340.979 FCfa.

Dans le document du budget remis aux membres du Conseil municipal, il est établi que le montant retenu pour les dépenses de fonctionnement englobe les prélèvements pour les dépenses d’investissement (autofinancement) pour une somme de 16.835.340.979 FCfa. En définitive, ce rapport budgétaire de 63 pages révèle que les dépenses réelles de fonctionnement sont estimées à 19.077.386.612 FCfa.

Exclusion d’Abdoulaye Diouf Sarr et d’Adama Faye ?
Juste après l’appel nominatif des conseillers présents, le conseiller Mbacké Seck a regretté l’absentéisme noté dans le Conseil municipal de la ville. Selon lui, « depuis un certain temps, on ne voit plus les conseillers Abdoulaye Diouf Sarr et Adama Faye ». « Ceux qui n’ont plus le temps de venir au Conseil municipal doivent céder leur place à d’autres plus disponibles. Il faut que leur sanction ou exclusion soit examinée », s’est désolé M. Seck. Ibrahima Fall, 3ème adjoint au maire de Yoff, est monté au créneau pour le battre en brèche ! « Aucun conseiller ne reçoit des convocations dûment signées. Vous nous envoyez des Sms. Mon frère Mbacké Seck, depuis quand vous avez commencé à venir ?» Son intervention a occasionné quelques mots de désapprobation du Conseil municipal. D’ailleurs, M Fall qui n’a pas voté le budget, soutient que son élaboration se fait avec des problèmes.

« Tous les conseillers de la ville ont reçu des emails», a répondu, pour sa part, Mme Soham El Wardini, première adjointe au maire de Dakar, qui dit prendre acte de la proposition de Mbacké Seck. Mme Wardini a brandi le rapport de l’inter-commission qui a travaillé sur le projet de budget devant le Conseil municipal.

Toutefois, le conseiller Ndiouga Sakho a regretté le désordre complet dans le cadre de vie dakarois. « Il y a une privatisation de l’espace public et il faut sa réorganisation», a constaté M. Sakho, qui sollicite le soutien du sous-préfet de Dakar.

La conseillère Fatou Binetou Gassama a plaidé pour des sessions de formation car certains d’entre eux en ont besoin. Sur le rapport de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), elle dit que la ville de Dakar est parmi les meilleurs élèves.

Serigne Mansour Sy CISSE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.