banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Gouvernance du secteur des hydrocarbures : Un Crd d’information à Saint-Louis

16 Mar 2018
1282 times

Réunis, hier, autour du gouverneur Alioune Aïdara Niang, les membres du Comité régional de développement (Crd) et autres chefs de services régionaux et départementaux ainsi que plusieurs partenaires ont contribué au débat organisé à la préfecture dans le cadre d’un atelier de partage, d’information et de sensibilisation sur l’état de la gouvernance du secteur des hydrocarbures (pétrole et gaz) au Sénégal.

A cette occasion, le président du Comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Cn/Itie), Mankeur Ndiaye, a annoncé que le gouvernement a mis en place un cadre adéquat « dont l’objectif est de donner le maximum d’information au public. Et ce, pour une transparence de la gestion des ressources minières, gazières et pétrolières au Sénégal ». En présence des responsables Itie de la Mauritanie, le ministre Mankeur Ndiaye a laissé entendre que le Sénégal a déjà produit son rapport 2015-2016, ainsi que celui de 2017 qui sera bientôt publié. Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères, « ces publications consacrent l’engagement indéfectible de l’Etat, des Organisations de la société civile et des entreprises extractives à maintenir à un niveau élevé l’engagement résolu à faire de la transparence une réalité sur toute la chaîne de valeur des industries extractives au Sénégal ».

A l’en croire, les gouvernements sénégalais et mauritanien ont déjà scellé un accord intergouvernemental qui sera soumis a l’Assemblée nationale pour l’exploitation, de manière équitable et transparente, des gisements Saint-Louis offshore. Les membres du Crd n’ont pas manqué de s’imprégner du rapport Itie 2015/2016 présenté par l’expert Alioune Badara Paye.

Un document qui fait état des principales entreprises contributrices à la manne financière de 105,5 milliards de FCfa perçue du secteur extractif, en 2015, par l’Etat du Sénégal. En 2016, 105,9 milliards de FCfa ont été alloués à l’Etat par ce même secteur extractif.

Dans ce rapport, on a précisé que le Cn/Itie veut promouvoir un dialogue inclusif et constructif entre les différents acteurs de la région autour de la gestion des impacts environnementaux et sociaux de l’exploitation des hydrocarbures, du suivi des opérations pétrolières et gazières et des investissements locaux des entreprises pétrolières présentes à Saint-Louis. Il est mentionné, dans ce même document, que la participation du Comité national Itie de la Mauritanie "s’inscrit dans un contexte de découvertes de gaz chevauchant entre les frontières sénégalaise et mauritanienne.

Mbagnick Kharachi DIAGNE



Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.