banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Elaboration de budget participatif sensible au genre et aux enfants : Les élus locaux à l’école

26 Mar 2018
1284 times

Six communes des régions de Kolda et de Sédhiou s’engagent à devenir des collectivités locales amies des enfants et mettent en place des conseils municipaux des enfants.

L’Ong Tostan, en partenariat avec le gouvernement et l’Unicef, organise, depuis le 3 février dernier, des sessions de formation pour le renforcement des capacités des conseillers municipaux et départementaux dans les régions de Kolda et de Sédhiou dans le cadre de la mise en œuvre de l’Acte 3 de la Décentralisation. Ces formations visent à sensibiliser les élus locaux sur la nécessité de prendre en charge les préoccupations des femmes et des enfants dans l’élaboration du budget de leur collectivité locale et porte sur le nouveau guide de Tostan sur la collectivité locale amie des enfants (Clae). C’est dans cette optique que s’inscrit l’atelier de formation des conseillers municipaux de Tankanto escale qui s’est tenu du 19 au 22 mars derniers après ceux organisés par Tostan dans les communes de Médina Yoro Foulah, d’Inor, de Koussi, de Simbandi Brassou et de Niangha. Les trois premiers jours étaient consacrés à la formation des conseillers alors que le quatrième jour était axé sur la mise en place du Conseil municipal des enfants qui est composé des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées âgés de 12 à 17 ans. Les membres de ce conseil vont travailler en collaboration avec la collectivité locale pour défendre les causes et les droits des enfants qui ont désormais leur mot à dire dans l’élaboration du budget de la collectivité locale.

« Les dernières années, les communes ne prenaient pas en charge les préoccupations des enfants et des femmes dans leur budget. Tostan et l’Unicef ont conçu un module qui parle des axes de la décentralisation, des droits humains et des budgets participatifs sensibles aux enfants et aux femmes », déclare Mamadou Ba Aw de Tostan international basé à Dakar. Il se félicite de l’engagement pris par ces communes de devenir des collectivités locales amies des enfants (Cae) et qui promettent de les impliquer désormais dans l’élaboration de leur budget.

Cette formation a permis aux conseillers municipaux de découvrir leurs lacunes en matière de décentralisation. La majorité d’entre eux ignorent complètement leur rôle et responsabilité dans le fonctionnement du Conseil municipal. « Nous avons énormément appris durant cette formation. Nous remercions sincèrement Tostan pour cette initiative qui nous a permis de comprendre notre rôle au sein du Conseil municipal », déclare Fatoumata Sabaly et porte-parole des conseillers municipaux de Tankanto escale.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.