banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Entreprenariat rapide des femmes et des jeunes : Le Délégué général annonce 781 millions de FCfa pour Kolda

31 Mar 2018
2204 times

(Kolda). La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes va accorder 781 millions de FCfa aux entrepreneurs de la région de Kolda.

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der) va injecter une enveloppe financière d’un montant de 781 millions de FCfa dans la région de Kolda pour promouvoir l’auto-entreprenariat de ces deux catégories sociales. L’annonce a été faite par Papa Amadou Sarr, Délégué général à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes, lors d’un Crd tenu à Kolda jeudi dernier. Cette rencontre vise à informer les femmes et les jeunes du Fouladou des opportunités qui leur sont offertes par la Der dans le cadre de la mise en œuvre de la politique d’inclusion sociale initiée par le président de la République Macky Sall. Ce fonds pourrait être doublé voire triplé si les bénéficiaires parviennent, d’ici à la fin de l’année, à absorber la totalité de ces financements. Si, au contraire, la région de Kolda n’arrive pas à absorber ce fonds, le reste du montant sera versé à d’autres régions. « Après Ziguinchor et Sédhiou, nous voilà aujourd’hui à Kolda pour échanger avec les populations de la région. Les échanges ont été fructueux ; toutes les couches sociales, notamment les organisations communautaires de base, et la société civile, ont pris part à ce Crd. Les débats ont porté sur les conditions d’accès au financement, les taux, la maturité mais aussi les différés qui sont proposés par la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes », déclare Papa Amadou Sarr. Il estime que les doléances posées par les différents intervenants pourraient être prises en compte dans l’avenir et invite les femmes et les jeunes entrepreneurs à se rendre, à partir du 26 avril prochain, aux guichets qui seront mis en place à cet effet aux préfectures pour remplir les dossiers et prétendre au financement.

Pour bénéficier de ces financements, le projet doit porter sur l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat, l’énergie, le transport et l’économique numérique.
Pour certains orateurs, la région de Kolda devrait bénéficier d’une discrimination positive compte tenu de son taux élevé de pauvreté qui dépasse la moyenne nationale. Ils estiment, en outre, que la Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes devrait revoir à la hausse le montant de l’enveloppe financière accordée à la région de Kolda qui est la principale pourvoyeuse de candidats à l’émigration clandestine au Sénégal. D’autres, en revanche, pensent que les financements ne devraient pas être attribués seulement sur la base des critères d’âge, d’enclavement, de pauvreté et d’importance de la population, entre autres.  

Mamadou Aliou DIALLO

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.