banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Commune de Ranérou : Les populations réclament de meilleures conditions de vie

03 Avr 2018
743 times

Les populations de Ranérou, dans la région de Matam, ont marché pour se faire entendre sur les maux dont souffre leur département créé en 2002.

Pour le temps d’une matinée, Ranérou était une « ville morte » car les boutiques, les marchés et les gargotes avaient baissé leurs rideaux. Les marcheurs qui ont emprunté l’artère principale de la commune, ont convergé vers la préfecture pour remettre leur mémorandum. Au cours de leur trajet, les populations n’ont pas cessé de fustiger les conditions difficiles auxquelles elles sont confrontées quotidiennement. A leur point de chute, le porte-parole des marcheurs Bocar Diallo a listé les maux dont souffre la commune : « Soucieuses des multiples manquements notés dans tous les secteurs de la vie, les populations de Ranérou Ferlo fustigent la manière dont elles sont reléguées au second plan. Elles demandent l’arrêt immédiat des discriminations qui frappent leur terroir et réclament l’équité et la justice humaine ». C’est pourquoi, nous décidons aujourd’hui d’avancer sans transiger sur certaines questions, dit-il, sans lesquelles nous ne pouvons pas participer au banquet de la mondialisation. « Devant ces problèmes, la seule réponse qui vaille est la suivante : l’éclairage public de Ranérou, ainsi que les villages environnants, la construction des lycées de Ranérou et de Vélingara, l’amélioration du plateau technique du poste de santé », ajoute-t-il. Bocar Diallo, le responsable communal des jeunes, a demandé le bitumage du tronçon Ranérou–RN3 et des pistes de production pour raccorder les villages de Houdallaye, de Thiondokh et de Bémbem.

Masse NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.