banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ouverture d’une usine de confection textile : A Saint-Louis, des créateurs tirent la sonnette d’alarme

12 Avr 2018
907 times

Lors d’un regroupement, la Fédération des couturiers et créateurs de la région de Saint-Louis a attiré l’attention des autorités sur leur décision d’ouvrir une usine chinoise de confection et broderie à Diamniadio. Pour eux, cela va inexorablement plomber le développement du secteur.

Cette assemblée générale d’information avait enregistré la présence des 14 responsables d’associations de la région de Saint-Louis, sous la présidence de leur responsable Cheikh Tidiane Diop. Au cours de cette rencontre, les différents participants se sont insurgés contre l’ouverture prochaine annoncée par le chef de l’Etat d’une usine de confection textile chinoise « C&H Garments » dans le Parc industriel de Diamniadio. C’est dans ce sens que M. Diop et ses camarades sont revenus sur les dangers liés à la mise en place de cette unité industrielle. En effet, « nous ne pouvons pas concevoir cette décision de l’Etat d’implanter une importante firme qui va profiter à 2000 personnes, alors que la confection qui  emploie des centaines de milliers de personnes sera à l’agonie », s’est offusqué M. Diop. Pour lui, il faut ouvrir un dialogue avec les différentes composantes, avec pour objectif de protéger le secteur.

Aussi, des griefs ont été retenus contre le ministre de l’Artisanat qui n’appuie pas les créateurs, selon M. Diop. Il y a également le manque de financements, un autre problème avoue Cheikh Tidiane Diop. Même si, s’empresse-t-il de souligner, «  les tailleurs saluent le travail du président Macky Sall en ce qui concerne la disponibilité de l’énergie, en comparaison aux coupures intempestives de courant notées les années dernières ». Ces séries de sensibilisation dans la région nord font suite à celles de Thiès et des autres régions, renseigne Moussa Mbow, président de la Fédération nationale de tailleurs, structure présente dans les 14 régions et composée de plus de 120 associations membres.

A. M. NDAW

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.