banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Régions de Kolda et Sédhiou : Le Pudc va construire plus de 3 500 Km de pistes

23 Avr 2018
1234 times

L’enclavement ne sera bientôt qu’un lointain souvenir pour les populations de Kolda et de Sédhiou. Le Pudc prévoit la construction de 3529 Km de pistes dans ces deux régions.

Le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) va construire 2276 Km de pistes dans la région de Kolda et 1253 Km de pistes dans celle de Sédhiou dans le cadre de la mise en œuvre de la seconde phase de ce programme. Il prévoit également la réalisation de plusieurs infrastructures socioéconomiques de base dont des équipements, des châteaux d’eau, des forages, des postes de santé, des salles de classe, des périmètres horticoles et maraîchers et l’électrification de 465 villages dans ces deux régions. L’annonce a été faite par Babou Dramé, coordonnateur national du Pudc lors d’un Crd tenu samedi, à Kolda, en présence de Souleymane Jules Diop, ministre en charge du suivi du Pudc, d’Aliou Sall, président de l’Association des maires du Sénégal (Ams), et des maires des régions de Kolda et de Sédhiou. Le Pudc a déjà construit cinq pistes dans ces régions dont les tronçons Sénoba-Sandica et carrefour Madina Wandifa-Jinani dans le département de Bounkiling et les axes Thiéty-Boussi Mballo, Fafacourou-Badion et Saré Guiro-Médina Yoro Foulah (en cours de réalisation) dans la région de Kolda. La réalisation de ces pistes a permis de désenclaver plus d’une centaine de villages et de faciliter l’évacuation des produits agricoles vers les grands centres urbains.

Les populations vont également bénéficier d’un important lot d’équipements qui a été obtenu grâce à un don de la République populaire de Chine à raison de cinq décortiqueuses par commune dans le cadre de l’amélioration de la productivité. La région de Kolda a reçu 235 unités dont 75 pour le département de Kolda, 70 pour Vélingara et 55 pour Médina Yoro Foulah sans compter les 235 moulins qui se trouvent actuellement dans les locaux du Commissariat à la sécurité alimentaire de Kolda. Le Pudc va, en outre, construire 300 postes de santé à travers le pays pour faciliter l’accès aux soins de santé des populations des zones difficiles d’accès sans compter les réalisations qui y sont prévues par le Puma. C’est du moins ce qu’a indiqué le ministre en charge du suivi du Pudc. « Nous sommes venus annoncer le lancement de la phase 2 du Pudc dans le Sud du pays.

Le Pudc, en réalité, ne prévoyait pas la région sud dans sa version initiale pour plusieurs raisons ; et l’une d’elles, c’est que la région sud disposait déjà du Ppdc qui est en réalité la première expérimentation de la phase 2 de l’Acte 3, c’est-à-dire l’érection des pôles économiques régionaux viables tels que conçus par le président de la République. La bonne nouvelle est que la Casamance est incluse dans la deuxième phase, mais surtout la très bonne nouvelle est que la Casamance naturelle y occupe une part très belle », déclare en substance Souleymane Jules Diop.

Mamadou Aliou DIALLO

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.