banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Interdiction du Tabac A Mbour : Le comité départemental effectue une descente à Saly

04 Mai 2018
1707 times

Le Programme national de lutte contre le tabac, en collaboration avec le Comité départemental de lutte contre le tabac du département de Mbour et les forces de défense et de sécurité, ont effectué une supervision conjointe portant sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics tels que les hôtels, restaurants, bars et maisons d’hôtes. Une visite qui sera suivie d’autres à travers la localité.

En application de la loi anti-tabac n°2014-14 du 28 mars 2014, le Programme national de Lutte contre le tabac, en collaboration avec le Comité départemental de lutte contre le tabac de Mbour dirigé par le préfet, a effectué, dans la nuit de mercredi à jeudi, une visite inopinée dans la station balnéaire de Saly Portudal pour en vérifier l’effectivité de la loi. Un tour à l’improviste, chez cinq sites choisis au hasard, a permis aux visiteurs de s’enquérir de la situation et vérifier si les responsables se conforment à la loi. Sous la conduite de l’adjoint au préfet, Alsény Bangoura, accompagné des forces de défense et de sécurité, les membres du Programme national, ont visité un à un ces endroits.
La première étape les a conduits dans un réceptif hôtelier dont le bar, le restaurant et le casino ont été observés. Ici, ils ont pu constater  que tout était visiblement en règle. Le deuxième endroit, ayant accueilli l’autorité administrative et sa suite, est un restaurant où beaucoup de manquements ont été notés. Ici, les visiteurs ont constaté des cendriers, des chischas à l’entrée mais et à la terrasse. Ce, malgré la présence d’une affiche signalétique qui indique une ‘‘interdiction de fumer’’. Après des échanges et une sensibilisation du personnel sur l’application de la loi, le matériel a été confisqué et les fautifs verbalisés. Dans d’autres endroits, les clients comme les responsables des lieux ont été visités avec toujours la même sanction pour les fautifs. « Nous avons pu vérifier l’état de mise en œuvre de la législation dans les lieux ouverts au public. Ce qui nous a amenés à contrôler des bars, des restaurants ainsi que des hôtels », a souligné l’autorité administrative.

Avec pour effet, la saisie d’un matériel, le paiement de contraventions pour les fautifs, mais également des messages à l’endroit des personnes rencontrées. Tout cela entre dans le cadre « d’un plan d’actions qui est prévu concernant le contrôle », a déclaré M. Bangoura. « Aujourd’hui, nous étions à Saly. Mais nous avons prévu de visiter l’ensemble des sites qui abritent des installations semblables pour vérifier l’état de mise en œuvre de la législation et la règlementation anti-tabac », a-t-il ajouté, précisant que cette opération est tout à fait symbolique et que la loi n’a pas été appliquée dans toute sa rigueur. « Car pour les gérants, a-t-il poursuivi, on devait normalement leur appliquer une amende allant de 150.000 à 300.000 FCfa.

Makhtar Bâ, chef du bureau de la Législation au ministère de la Santé et de l’Action sociale et chargé de la Législation au Programme national de lutte contre le tabac a, pour sa part, indiqué qu’il est important de protéger les citoyens contre l’exposition à la fumée du tabac. En particulier dans ces endroits. Il n’a pas manqué de renseigner que ceux qui violent l’interdiction de fumer en public s’exposent à une amende de 50.000 à 100.000 FCfa alors que l’exploitant du lieu qui reçoit le public engage sa responsabilité au cas où il ne se conforme pas à la loi et s’expose à des sanctions.

Ousseynou Pouye

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.