banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Transformation des céréales locales : Des femmes de Saint-Louis formées

11 Mai 2018
781 times

Soucieux du devenir de ses concitoyens, le mouvement Perspectives 2024 de Saint-Louis a entamé la mise en œuvre d’un programme de formation des femmes en transformation des céréales.

Dans l’enceinte de la case-foyer des femmes, située dans le faubourg de Sor, plus précisément à quelques encablures de la corniche et du village artisanal, des femmes ont bénéficié d’une session de formation aux différentes techniques de transformation des céréales. Des modules leur ont été présentés. Ceux-ci serviront de supports et leur permettront de mener dans de très bonnes conditions des activités génératrices de revenus et d’améliorer leurs chiffres d’affaires. Le coordonnateur du mouvement Perspectives 2024 de Saint-Louis, Samba Ndiaye, initiateur d’un tel programme, a rendu un vibrant hommage à ces braves femmes de Saint-Louis, pour leur promptitude à adhérer massivement à ce projet de formation salvateur, qui permet aux membres des Groupements de promotion féminine d’être plus performants et compétitifs. Certains chercheurs en poste à la Saed, à Africa Rice et à l’Isra ont requis l’anonymat, pour se réjouir également de cette session d’encadrement.

Ils ont rappelé qu’en Afrique, la femme en milieu rural consacre beaucoup de temps et d'efforts à la transformation des céréales locales, telles que le mil et le sorgho. Dans les pays où ces céréales étaient traditionnellement la nourriture de base des populations, on note en zone urbaine une tendance de plus en plus forte vers l'utilisation de produits de substitution, comme le blé et le riz, qui sont déjà transformés et prêts à être utilisés. La pénibilité de la tâche et la faiblesse des services de décorticage des grains locaux en milieu urbain, liées au faible coût des céréales de substitution, expliquent ce phénomène qui voit marginaliser, sinon disparaître, les céréales traditionnelles telles que le mil et le sorgho.

Selon ces experts, le procédé du floconnage améliore les caractéristiques organoleptiques, chimiques et physiques des céréales et des légumes présents dans les rations alimentaires de différents types d’animaux, en facilitant la digestibilité et en améliorant fortement les capacités de production de l’élevage. La transformation des grains de céréales en flocons offre de remarquables avantages nutritifs et sanitaires.

Depuis la dévaluation du FCfa, ont-ils poursuivi, la consommation des céréales locales augmente en zone urbaine. L'amélioration de la qualité de cet approvisionnement doit être encouragée.

Les trois critères de qualité qu'il convient de respecter au stade de la transformation et de la mouture sont : le choix des variétés, la propreté des grains et la granulométrie des produits de mouture. Les différents Instituts ou laboratoires de technologie alimentaire, directement concernés par la valorisation des céréales, ont un rôle à jouer dans la promotion de la qualité au niveau de la formation, de l'incitation par les prix et du choix de matériel de transformation.

Au stade de la commercialisation et de la distribution, ont-ils souligné, d'autres critères de qualité interviennent, en particulier l'emballage et la durée de conservation des produits, non abordés ici. Sur les marchés et dans certains magasins, on trouve des produits céréaliers traditionnels, emballés dans des sachets plastiques, avec parfois des conseils d'utilisation. Cet important développement mérite d'être accompagné.

Mb. Kh. DIAGNE

Last modified on vendredi, 11 mai 2018 12:04
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.