banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Reboisement dans le faubourg de Sor : Gouye Sédelé replanté

12 Mai 2018
607 times

Le grand baobab mystique et mythique de la commune de Saint-Louis, communément appelé « Gouye-Sédelé », occupe une place très importante dans l’histoire de l’ancienne capitale de l’Afrique occidentale française (Aof). On raconte qu’à l’époque, les jeunes circoncis, âgés de 18 à 20 ans, étaient obligés de se présenter devant cet arbre avec un certain rituel, en vue de conjurer le mauvais sort. Malheureusement, cet arbre géant et sacré s’est effondré en 1986, laissant derrière lui toute une communauté qui accordait un intérêt culturel particulier à sa préservation. C’était un pan important de la vie culturelle de la vieille cité qui venait de s’affaisser.

Ainsi, pour combler ce vide culturel, l’Ong « Guy Sédelé » qui porte le nom de ce baobab totem, eut le réflexe de raviver la « flamme » de l’histoire de la ville amphibie de Mame Coumba Bang (génie tutélaire des eaux). Avec un pragmatisme légendaire et en étroite collaboration avec les autorités administratives et municipales, les services régionaux de l’Environnement, des Eaux et Forêts et autres partenaires, ladite Ong a pu replanter cet arbre. Une opération de reboisement qui s’est déroulée, hier, dans le faubourg de Sor, en présence de nombreux fils et ressortissants de Saint-Louis et autres nostalgiques qui ont eu à sacrifier à cette tradition dès leur tendre enfance. L’émotion était indescriptible. Plusieurs intervenants se sont succédé au micro pour réitérer leur engagement indéfectible à protéger et sauvegarder ce « patrimoine culturel ». Une belle cérémonie, riche en sons et couleurs et animée avec brio par le célèbre chanteur de Saint-Louis, Abdou Guité Seck, et des troupes folkloriques qui nous ont fait revivre le beau temps des « kassak » et autres belles chansons qui étaient savamment conçues pour sublimer les jeunes circoncis.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

 

Last modified on lundi, 14 mai 2018 12:55
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.