banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Sédhiou : La boucle du Boudhié ne sera que réhabilitée

24 Mai 2018
552 times

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a visité, le week-end dernier, les différents chantiers dans la commune de Sédhiou. Il a dit sa satisfaction sur l’état d’exécution des travaux de voirie sur les axes choisis par le maire.

A chaque fin d’étape, il a eu droit à des explications de la part des techniciens ayant en charge les travaux, et partout la conclusion est la même : « on est en avance sur les délais de livraison des chantiers ». Cependant, le ministre a un peu haussé le ton à propos de l’assainissement car les travaux qui doivent aller de pair sont arrêtés par manque de moyens financiers. Aussi, a-t-il averti qu’il ne sert à rien d’avoir une belle voirie et en même temps des inondations. Et d’annoncer que « les services du ministère prendront contact avec l’entreprise  pour que reprennent rapidement les travaux d’assainissement ».

Le regroupement des transporteurs de Sédhiou, quant à lui, s’est frotté les mains car son président, Modou Fall Samb, a reçu, dans la cour de la chambre des métiers, les clefs de cinq minibus, dans le cadre de Promovilles. C’est la mobilité des populations qui est ainsi améliorée, puisque le ministre a surtout pensé aux élèves qui parcourent quotidiennement de longues distances. En faveur de ceux-ci, il a souhaité que le prix du transport ne dépasse guère 100 FCfa. Un conducteur de taxi moto-jakarta, présent à la cérémonie, de souligner que « le bonheur des uns fait le malheur des autres » car ce sont les membres de sa corporation qui risquent de ne pas avoir le versement journalier. Les populations des villages situés le long de la boucle du Boudhié, longue de 85 km, qui ont récemment manifesté pour demander le bitumage -comme promis lors du conseil des ministres délocalisé- de cette piste très importante pour l’évacuation des produits² de la zone, n’auront pas satisfaction puisque le ministre est clair là-dessus : « pour le moment, seule une réhabilitation est prévue ».  « Mais, poursuit-il, il existe aujourd’hui une technologie qui permet d’avoir une très bonne piste qui n’a rien à envier à une route goudronnée. Pour la route Sédhiou–Marsassoum, longue de 50 km, que le ministre a empruntée pour aller à Ziguinchor, les travaux se poursuivent, à la grande satisfaction de tous. Déjà, l’asphalte est sur une vingtaine de kilomètres. Dans la capitale du Djassing, les habitants, qui attendaient la bonne nouvelle sur le démarrage des travaux de construction du pont sur le fleuve Soungroungou, devront prendre leur mal en patience. Le financement étant trouvé,  toutes les études et levées topo faites, mais le ministre n’a fait aucune déclaration à ce sujet à Marsassoum.

Malamine KAMARA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.