banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Navigabilité du fleuve Sénégal : Consultations publiques à Saint-Louis

01 Jui 2018
1242 times

Dans le cadre d’une enquête publique sur la réalisation du projet de dragage des chenaux d’accès et des aires d’accostage aux quais du port fluviomaritime de Saint-Louis, conseillers municipaux, délégués de quartier, représentants du Forum civil, hôteliers du syndicat d’initiative, regroupements de pêcheurs et mouvements associatifs se sont rencontrés, hier, à l’hôtel de ville de la capitale du nord, pour se prononcer sur la faisabilité de celui-ci.

Les débats ont été animés par le directeur de cabinet du maire, Ababacar Biteye, la première adjointe au maire de Saint-Louis, Mme Aïda Mbaye Dieng, le directeur général de l’Agence de développement municipal (Adm), Boun Daouda Soumaré, et la représentante du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dr Rokhaya Faye Diedhiou. Mme Aïda Mbaye Dieng a rappelé que l'Omvs, créée en 1972, a pour objectif de créer les conditions d’une valorisation économique et sociale des potentialités du bassin du fleuve Sénégal et de ses zones attenantes en termes de navigabilité pour  le renforcement des  échanges commerciaux, la production  d'énergies hydroélectriques en vue de participer à la souveraineté énergétique des Etats et la mobilisation des ressources en eau pour le développement des activités agricoles dans le delta et la vallée du fleuve Sénégal.

Cet objectif triptyque est, à ce jour, matérialisé par la définition d’un ensemble de projets  hautement structurants, en cohérence avec les stratégies et politiques de développement des Etats membres de I’Omvs.

Dans la même optique, le patron de l’Adm a précisé que le projet d'aménagement d'un chenal navigable entre Ambidédi  (Mali) et Saint-Louis (Sénégal), sur un linéaire de près de 905 km, et couplé avec la réalisation de plusieurs infrastructures (port fluviomaritime à Saint Louis, port fluvial terminus à Ambidédi, escales portuaires à Rosso-Mauritanie, Richard-Toll, Podor, Matam, Cas-cas, Boghé, Kaédi et Bakel), constitue un projet d’envergure de l’Omvs en cours de conception technique et d'élaboration des dossiers d’appels d’offres.

Un chenal navigable de 905 km
En effet, a rappelé Boun Daouda Soumaré, la réalisation de ce chenal navigable, des ports fluviomaritime de Saint-Louis et fluvial d’Ambidédi et des escales portuaires aura un impact réel sur le développement des échanges commerciaux et le désenclavement du Mali, ainsi que des régions sud-est de la Mauritanie et nord-est du Sénégal.

Toutefois, a souligné Dr Diedhiou, ces infrastructures peuvent avoir des impacts réels sur l’environnement qui, s’ils ne sont pas contrôlés et identifiés, peuvent compromettre les différents objectifs de qualité assignés au projet. A titre d’exemple, elle a cité des techniques de dragage inappropriées pour des sédiments contaminés ou pollués, des rejets de déchets hydrocarburés en phase de travaux et d’exploitation du chenal navigable, qui impliqueraient des risques élevés de mortalité et de migration des communautés aquatiques et benthiques (qui vivent au fonds des eaux).

Elle a enfin indiqué qu’une telle réalité pose toute la pertinence de mener une évaluation environnementale et sociale, objet de cette mission de consultation publique, qui apparaît comme une exigence réglementaire des Etats concernés par ce projet et de la Banque mondiale, partenaire financier de l’Omvs.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.