banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Boucle du Boudhie : Bambaly réclame toujours le bitumage

02 Jui 2018
600 times

La récente visite effectuée à Sédhiou par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, pour se rendre compte de l’état d’avancement des chantiers en cours,  n’a pas fait que des heureux puisqu’elle a  suscité la colère des populations du Boudhié.

Le ministre avait déclaré que « la boucle du Boudhié ne sera que réhabilitée avec cependant  une technologie nouvelle qui lui donne la même qualité qu’une route bitumée ». Ces propos sont loin de rassurer les populations du Boudhié qui tiennent toujours au bitumage de la boucle comme décidé lors du conseil des ministres délocalisé tenu à Sédhiou il y a trois ans. Aussi celles-ci viennent-elles d’organiser une grande rencontre à Bambaly, sous l’égide du Mouvement pour le développement du Boudhié et du Djassing  (Mdbd), pour dire non à la position de cette autorité. Le coordinateur de ladite organisation, Boubacar Camara, de rappeler le rôle important que joue cette localité dans l’essor du département de Sédhiou et par ricochet de la région. « Mais, jusque là, le Boudhié n’a rien bénéficié du Pudc, encore moins du Puma qui vient d’offrir deux ambulances médicalisées à la région médicale », constate-t-il. Une telle situation a surtout provoqué l’ire des habitants qui estiment que les nombreuses actions entreprises  dans la région ne les concernent nullement.  « Que l’Etat sache que nous sommes bien au Sénégal. Il ne faut pas qu’il pense qu’en faisant des investissements ici, il le fait en Guinée-Bissau », ironise A. Diémé. Aujourd’hui plus qu’hier, ces populations sont déterminées à user de tous les moyens pour que la boucle soit goudronnée. C’est par la déclaration du membre du gouvernement que la vérité a jailli. Certaines personnes qui disaient que le bitumage était maintenu n’étaient pas sincères et des politiciens ont reçu une volée de bois vert. Les formes de lutte vont du sit-in devant les édifices administratifs à la marche, en attendant l’utilisation de l’arme  la plus redouble, à savoir : la carte d’électeur pour la présidentielle de l’année prochaine. Toutefois, les populations espèrent que l’Etat reviendra à de meilleurs sentiments puisque que son intention est d’accélérer le développement du monde rural.

Le bitumage de la boucle du Boudhié est attendu pour booster l’économie de la zone qui, malgré ses nombreuses potentialités, peine à prendre son envol. Il  est temps que cesse ce phénomène déplorable qui consiste à voir de nombreux produits agricoles pourrir sur place. Seule la piste Sédhiou–Marsassoum est en cours. Les travaux sur la boucle  du Boudhié sont, d’ailleurs, très avancés, avec de la latérite améliorée en lieu et place du bitume.

Malamine KAMARA

 

Last modified on samedi, 02 juin 2018 13:27
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.