banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assainissement à Saint-Louis : L’Onas invite les populations à entretenir les caniveaux

21 Jui 2018
672 times

Assainissement à Saint-Louis

L’Onas invite les populations
à entretenir les caniveaux

Le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) a exhorté, hier, les populations du faubourg de Sor à plus de vigilance dans l’entretien des réseaux d’évacuation des eaux usées et pluviales de Saint-Louis. Plus explicite, il a invité celles-ci à éviter de jeter dans les caniveaux des ordures ménagères, des déchets solides et autres impuretés, qui ne font que les obstruer.

Le directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, est venu superviser le démarrage des travaux de curage et d’entretien des réseaux d’assainissement de la ville de Saint-Louis. Devant être effectués dans de très bonnes conditions en prélude à l’hivernage 2018, ceux-ci doivent permettre aux populations de faire face à d’éventuelles inondations qui pourraient être causées par des pluies diluviennes. M. Sakho s’est rendu dans plusieurs endroits du quartier populeux de Pikine, où il a pu constater de visu l’introduction de corps étrangers dans le réseau d’assainissement de cette partie du faubourg de Sor, et la connexion de certaines fosses septiques aux canaux d’évacuation des eaux usées et pluviales. En effet, certaines personnes mal intentionnées mettent à profit l’hivernage pour reverser le contenu de ces fosses septiques dans des caniveaux, causant ainsi un lourd préjudice aux populations. Du fait d’une telle pratique malsaine, ces égouts finissent par dégager une odeur pestilentielle.   « Ces canaux ne devraient pas avoir d’impuretés. C’est dommage qu’on en arrive à constater ces pratiques. Nous allons encore curer ces canaux d’évacuation et demander aux autorités administratives et municipales de nous aider à mieux sensibiliser les populations sur l’urgence et la nécessité d’entretenir ces réseaux d’assainissement », a-t-il déclaré.  D’après lui, ces opérations de curage et d’entretien coûtent à l’Etat entre 3 et 4 milliards de FCfa.  Il a aussi annoncé le lancement prochain du « projet des 10 villes », précisant que ce dernier apportera les solutions les plus adéquates à la problématique de l’assainissement à Pikine.
Abondant dans le même sens, Mbaye Ndiaye, membre du Conseil économique, social et environnemental (Cese), par ailleurs responsable de l’Apr à Pikine, a demandé aux habitants d’adopter « un comportement citoyen » et d’avoir le réflexe d’entretenir le « bien commun ».

Mbagnick Kharachi DIAGNE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.