banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lancement des travaux de la nouvelle gare routière «Nioro» : L’infrastructure sera livrée en décembre prochain

26 Jui 2018
636 times

Une nouvelle gare routière, d’un coût de 370 millions de FCfa, sera réceptionnée à Kaolack en décembre prochain. Cette infrastructure est le fruit du partenariat entre la commune éponyme et la Société Nouvelle des Salins du Sine Saloum (Snsss) dans le cadre de sa Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse). La cérémonie de pose de la première pierre a eu lieu, samedi dernier, en présence de l’édile de la capitale régionale.

La gare routière « Nioro », une plaque tournante du trafic dans le centre du pays, va bientôt quitter le site provisoire  qu’elle occupait depuis une dizaine d’années et qui fait face à la chambre de commerce de Kaolack. Le projet de construction, initié sous le magistère du maire libéral Khalifa Niass, vient enfin de se concrétiser avec le soutien d’un partenaire privé, en l’occurrence la Société Nouvelle des Salins du Sine Saloum (Snsss). Un accouchement long et difficile, comme en a témoigné Pape Babacar Ndour, le président du Regroupement des chauffeurs et transporteurs de la gare routière éponyme, lors de la cérémonie de pose de la première pierre. « C’est durant le régime libéral, plus précisément sous le magistère du maire Khalifa Niass, que ce terrain nous a été octroyé. Après lui,  son successeur Madieyna Diouf a consenti beaucoup d’efforts avec l’Agence de développement municipal (Adm) pour voir sortir de terre cette gare routière, mais en vain. Finalement, c’est avec Mme la maire Mariama Sarr que les travaux vont effectivement démarrer», a-t-il rappelé. Des acteurs routiers qui doivent une fière chandelle à la Snsss, une entreprise qui exploite depuis plus d’un siècle les marais salants le long du fleuve Saloum. Celle-ci a pris entièrement en charge la facture du chantier estimée à 370 millions de FCfa dans le cadre de sa Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse). « C’est un honneur et un plaisir pour nous qui avions connu la situation de l’ancienne gare routière dans les années 80. La délocalisation  provisoire avait augmenté le trafic, ce qui était source d’embouteillages et d’accidents. Donc, si aujourd’hui nous participons à l’embellissement de la ville à travers la Fondation Salins du Sine Saloum  et notre maison mère, ce n’est qu’un soulagement. Nous remercions la Fondation Total qui nous a beaucoup aidés dans le transfert de fonds. Contrairement à ce que disent les médias, nous faisons beaucoup de choses pour Kaolack», a déclaré Guy Deschamps, le patron de la Nouvelle Société des Salins du Sine Saloum. Venue en personne présider le lancement des travaux, l’édile de la capitale régionale a exprimé sa satisfaction de voir ce projet être réalisé. « Ce que les uns qualifiaient de chimère a abouti. C’est ce qui fait que la cérémonie de pose de la première pierre  de la nouvelle gare routière est symbolique. Si le site pouvait parler, il raconterait une longue histoire. Quatre maires avant moi avaient à cœur ce projet, compte tenu des enjeux économiques et sécuritaires qu’il revêt.

Les Salins du Sine Saloum ont bien voulu financer ce projet à hauteur de 370 millions de FCfa. Mais, bien avant, la mairie de Kaolack avait mis sur la table 95 millions de FCfa pour la viabilisation du terrain », a–t-elle souligné au cours de son allocution à cette cérémonie qui a vu la participation des autorités administratives et politiques de la ville.

Elimane FALL

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.