banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Marché central de Rufisque : Les commerçants dénoncent le projet « Carré d’or »

13 Juil 2018
1191 times

A l’origine de leur colère, ces commerçants dénoncent le manque de concertation qu’il y a autour du projet « Carré d’or ». Mais la mairie réfute cette accusation et signale qu’ils ont toujours été appelés depuis le démarrage du projet.

Les commerçants du marché central de Rufisque sont descendus, hier, dans la rue pour protester contre le projet du « Carré d’or ». Ils ont, en effet, envahi pendant quelques minutes le boulevard Maurice Guèye en arborant des brassards rouges.

« Nous sommes prêts même à perdre nos vies car, quand on n’a pas de travail, on n’a plus de dignité et si on perd sa dignité on est mort », a asséné Cheikh Bamba Ndiaye, porte-parole des travailleurs du marché central. Ces commerçants du marché central dénoncent le manque de concertation qui entoure un projet si gigantesque, d’où la décision prise de fermer les cantines hier et de manifester leur colère. Pape Bâ, un autre responsable des vendeurs signalent qu’ils ne reculeront pas dans ce combat qui est mené contre ce projet d’érection de trois tours et divers services de la mairie de Rufisque Est. Albé Ndoye, le maire de ladite commune, est principalement indexé. « Le maire Albé Ndoye va vers les populations pour leur dire que les commerçants sont contre ce projet, ce qui n'est pas vrai ; nous aimons Rufisque plus que le maire et nous ne pouvons pas être contre un projet de développement mais quand même nous défendons nos intérêts », a encore décliné Bamba Ndiaye. Après le blocage de la route nationale pour quelque temps, ces commerçants se sont dirigés vers la préfecture où ils ont été reçus par le préfet Serigne Babacar Kane qui a promis de renouer le dialogue entre les commerçants et le maire de Rufisque Est.

Pour Mbaye Fall, le conseiller en communication du maire de Rufisque Est, les commerçants ont été associés à tout le processus depuis que le projet a été annoncé.

Sur les allégations des commerçants accusant la mairie de vouloir les recaser à la gare routière, il nie tout. « Depuis lors, nous sommes en train de chercher un site pour les recaser et jusqu’à présent on n’a pas encore trouvé de lieu », a renseigné le chargé de communication, affirmant qu’une large concertation va avoir lieu après avoir trouvé le site de recasement. Le Carré d’or est un projet porté par la mairie ville et celle de Rufisque Est. Il s’articule autour de trois tours (R+20) de 255 appartements, un centre commercial de 10.150 places, quatre lots de résidence de 44 appartements à construire au cœur du marché central. Le coût du projet est de 42 milliards de FCfa.

Maguette NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.