banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Coopération décentralisée : Weinan en Chine et Fatick pour un partenariat dynamique

13 Juil 2018
1240 times
Le maire Matar Bâ et Liu Li, directrice du bureau de la coopération économique, technique et extérieur de Weinan. Le maire Matar Bâ et Liu Li, directrice du bureau de la coopération économique, technique et extérieur de Weinan.

Après plusieurs projets réalisés, la Chine et le Sénégal ont décidé de passer à un niveau supérieur dans leurs relations diplomatiques, à travers deux villes symboliques : Weinan et Fatick. Cette volonté commune de passer à une coopération globale dans le domaine agro-industriel est née d’un entretien entre Matar Bâ, le maire de Fatick et Madame Liu Li, directrice du bureau de la coopération économique, technique et extérieur de Weinan.

Weinan (ville de naissance du président chinois XI-Jinping) et Fatick (celle du président sénégalais Macky Sall) sont devenues deux localités amies et partenaires stratégiques qui caressent le rêve d’une coopération dynamique. Cette initiative fait suite à l’audience que l’édile de la commune de Fatick, Matar Bâ, par ailleurs ministre des Sports, a accordée à Madame Liu Li, directrice du bureau de la coopération économique, technique, extérieur de Weinan, mais aussi directrice  du Bureau des Affaires étrangères de Weinan.

Un communiqué parvenu à notre rédaction indique qu’au cours de l’audience accordée le vendredi 6 juillet 2018, Madame Liu Li a déclaré que Fatick  est « un partenaire important de Weinan et qu’elle va encourager les entreprises chinoises à investir massivement dans la ville située au centre du pays afin de participer à son développement agricole et industriel ».

« La Chine et le Sénégal continueront à approfondir leur confiance mutuelle et leur partenariat pour qu'ils deviennent un modèle de coopération Sud-Sud », a assuré la directrice  générale du bureau  des Affaires Etrangères de Weinan. En outre, Madame Liu Li a invité le maire M. Matar Bâ, par ailleurs ministre des sports, à venir séjourner en République populaire de Chine plus précisément à Weina, ville de la province de Shaanxi, afin de rencontrer les autorités pour approfondir la réflexion. Une invitation acceptée par le maire qui a beaucoup apprécié la perspicacité de madame la directrice générale du bureau des Affaires Etrangères.
Matar Bâ a surtout salué la conception et les principes de sincérité de pragmatisme, d’amitié et de la franchise de la Chine qui est un grand partenaire important du Sénégal. 

« La Chine est un partenaire important pour notre pays. L’autoroute Thiès Ila-Touba, le grand Théâtre national, le Musée des civilisations noires, la réhabilitation des stades régionaux, la construction de l’arène nationale, l’accès à la télévision par satellite dans les villages, l’extension de l’hôpital pour enfants de Diamniadio et la réfection du barrage d’Affignam, sont autant de projets réalisés ou en cours de réalisations effectués par la Chine, sans compter les nombreuses missions chinoises médicales et agricoles effectuées au Sénégal », a-t-il rappelé.

Pour le maire de Fatick, cette nouvelle coopération « est une manière  de s’ouvrir au monde et d’en comprendre les enjeux économiques et sociaux afin de développer toute la région du Sine ».

Les deux autorités ont unanimement salué les saines relations et la coopération franche qui existent  entre le Sénégal et la République populaire de Chine, soulignant la ferme volonté du président Macky Sall et de son homologue chinois Xi-Jinping, qui ont toujours œuvré pour la consolidation des liens d’amitié et de fraternité entre les deux pays. Cette volonté se traduit aujourd’hui par leur détermination à participer ensemble à la promotion des échanges pour une coopération globale.

Fara Michel DIEYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.