banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

L’artiste plasticien Thia rend hommage à la lutte et à la presse

16 Mai 2012
2035 times

 

L’artiste plasticien sénégalais Mamadou Ndiaye dit Thia a rendu hommage à la lutte sénégalaise et à la presse, mardi, à travers sa collection d’œuvres "Clameur des arènes" exposée dans le hall du théâtre Sorano, à l’occasion du Festival miroir international (Fesmir).

Ce natif de Dakar-Plateau, de parents sérères, a été vice-champion de lutte pour la catégorie des moins de 15 ans dans sa localité. Une passion qu’il allie avec dextérité à une autre passion : la sculpture et la peinture.

« J’ai toujours aimé la lutte et aujourd’hui je rends hommage à tous les lutteurs du Sénégal sans exception, à travers mes sculptures », a expliqué l’artiste dont l’exposition entre aussi dans le cadre de la 10ème Biennale de l’art africain contemporain (Dak’art) ouverte depuis vendredi.

Tout le long du hall de Sorano, recouvert d’une couche de sable, les visiteurs trouvent des formes de petits lutteurs, hauts de vingt centimètres, avec des membres supérieurs et inférieurs en cornes de moutons. Un choix de matériaux qui n’est certainement pas fortuit, compte tenu de la place qu’occupent les cornes dans l’arsenal mystique de l’arène.

 

A côté, plusieurs affiches du quotidien sénégalais sportif "Sunu lamb" meublent le décor. Une façon pour l’artiste de « rendre hommage, à travers ce quotidien, à toute la presse qui magnifie la lutte sénégalaise ».

« La presse a joué un rôle important dans la lutte et j’ai tenu à les remercier et à leur rendre un grand hommage à travers le journal Sunu Lamb », a dit Mamadou Ndiaye.

Le Fesmir, qui devait se tenir en mars, a été repoussé à cause de l’élection présidentielle. Selon l’artiste, la biennale est, pour lui, « une occasion pour organiser la "Renc-art" (Rencontre artistique) ».

Thia a invité les membres de l’Association des artistes plasticiens de Dakar Plateau, dont il est le président, à venir exposer leurs œuvres, mais également des artistes internationaux comme Cheikh Diagne basé en Allemagne ou encore Salimatou Seck.

Etaient présents à la cérémonie de vernissage, le coordinateur de la grappe Ticca (Tourisme des industries culturelles et artisanat d’art), le secrétaire général de la Biennale mais également la styliste Collé Ardo Sow. L’exposition du Fesmir, qui se déroule au théâtre Sorano, prend fin le 31 mai.

Source: APS

Last modified on mardi, 06 septembre 2016 13:27
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.