banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Association des professeurs de français d’Afrique et de l’Océan indien : En formation à Dakar, des cadres veulent se professionnaliser

14 Déc 2016
983 times

La Fédération internationale des professeurs de français (Fipf) organise, depuis lundi, des sessions de formation à la l’endroit des cadres associatifs du réseau  de la  structure. Soutenue par l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), cette formation a  pour but de professionnaliser les activités des participants en leur proposant des outils méthodologiques et auto-formatifs dans différents domaines.

Une session de formation destinée aux cadres des associations du réseau de la Fédération internationale des professeurs de français (Fipf) s’est ouverte lundi à Dakar. Au total, une  vingtaine de responsables et cadres d’association de professeurs de français  d’Afrique  et de l’Océan indien prennent part, depuis lundi, à une session de formation. Le thème porte sur : « Quelles compétences doit avoir un responsable d’association pour bien faire fonctionner son association ».

Selon le président de la Fédération internationale des professeurs de français (Fipf), Jean Marc Defays, par ailleurs professeur à l’Université de Liège en Belgique, c’est  dans le cadre du renforcement de son réseau associatif que la Fipf offre ces stages de formation. Selon lui,  à travers cette activité, ils veulent faire de  ce réseau de  186 associations, un réseau dynamique, solide et crédible avec des personnes capables de pouvoir animer et gérer dans leur pays leur association.

« Ces formations ont pour but d’aider les responsables à mieux gérer leur association dans des conditions qui sont parfois assez difficiles », dit-il, précisant que ce sont « des associations de professeurs de français qui veulent promouvoir la langue française dans leur pays et également aider les professeurs à l’enseigner le mieux possible à un plus grand nombre d’étudiants ».
 D’après M. Defays, l’organisation de cette  formation à l’endroit des cadres d’associations n’est pas une première. Ils ont pris  la décision de la décentraliser. « Il n’y a qu’une session sur trois qui a lieu à Paris. C’est important pour nous que les professeurs entrent en contact avec le bureau de la Fipf et qu’ils aient des contacts   entre  eux », argue M. Defays.

Le secrétaire générale  de la Fipf,  Stéphane  Grivelet, explique que plusieurs ateliers  relatifs  à  la gestion administrative et financière d’une association, la gestion des relations interpersonnelles et la gouvernance, l'organisation de congrès nationaux et régionaux, la gestion de projets innovants et la recherche de partenariats, l’encadrement stratégique et pédagogique des enseignants, sont au programme de cette formation. 

Pour Grivelet, les résultats attendus sont : transformer la façon dont fonctionne les associations locales, qu’elles soient professionnelles et capables de se positionner comme opérateurs par rapport à des partenaires internationaux.

Selon le président, Jean Marc Defays, outre ces formations, la Fipf organise des congrès nationaux, régionaux et tous les 4 ans, elle organise également le congrès mondial dont le dernier a eu lieu à Liège. Le prochain congrès est prévu en Tunisie en 2020.

M. G. DIEDHIOU

Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.