banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Rétro 2017 - Jeux de la Francophonie : Trois premières médailles en Culture pour le Sénégal

04 Jan 2018
1089 times

La capitale ivoirienne, Abidjan, a abrité, du 21 au 30 juillet 2017, les 8èmes Jeux de la Francophonie. Le Sénégal, grâce au plasticien Mbaye Babacar Diouf, la chanteuse Awa Mounaya Yanni dite Moona et l’écrivain Mohamed Mbougar Sarr, y a obtenu, pour la première fois, des médailles en Culture.

Depuis la création des Jeux de la Francophonie, le Sénégal, jusqu’ici, ne s’était distingué en Culture que par une mention spéciale, à Niamey, en 2005. En Côte d’Ivoire, nos représentants ont rehaussé la fierté de la création artistique sénégalaise. Le plasticien Mbaye Babacar Diouf, la chanteuse Awa Mounaya Yanni dite Moona et l’écrivain Mohamed Mbougar Sarr se sont particulièrement illustrés. Ils ont inscrit le Sénégal au palmarès culturel des Jeux de la Francophonie. Les deux premiers ont récolté des médailles d’argent alors que le jeune écrivain a remporté une de bronze.

Le directeur national de la Francophonie, Magaye Touré, en a tiré une grande et légitime fierté même s’il l’exprime avec lucidité : « Ces distinctions ont surpris beaucoup de gens car, par le passé, on a juste eu une mention spéciale à Niamey, en 2005, avec l’écrivain Nafissatou Dia Diouf. Par rapport aux précédentes éditions, on peut dire que c’est satisfaisant. On pouvait, toutefois, obtenir plus de médailles. Mais, on ne fera pas la fine bouche. Il faut féliciter ces artistes sénégalais qui ont été distingués et ceux qui ne l’ont pas été car leur participation a été digne de respect ». Le niveau de la compétition était relevé mais la créativité des artistes et l’accompagnement du ministère de la Culture ont été d’une grande contribution dans ces performances qui leur offrent d’autres opportunités dans leurs carrières respectives.

L’artiste chanteuse, Moona, en a été la plus belle illustration. Elle a, en effet, après cette distinction, signé un contrat avec Sony Music Entertainment, une première pour une Sénégalaise ; une belle consécration pour le hip hop sénégalais et pour les cultures urbaines en général.

Alassane Aliou MBAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.