banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Cinéma : Les réalisatrices absentes aux Golden Globes

08 Jan 2018
821 times

Aucune femme n’est sélectionnée dans la catégorie meilleur réalisateur aux 75èmes Golden Globes malgré plusieurs années de polémique sur le sexisme à Hollywood, alors que l’industrie du cinéma américaine est encore sous le choc du scandale de l’affaire Weinstein.

Ces derniers mois, des films mis en scène par des femmes ont pourtant été applaudis par la critique ou ont parfois cartonné au box-office comme « Wonder Woman » de Patty Jenkins. Plusieurs d’entre eux, notamment « Lady Bird » (Greta Gerwig) ou « Mudbound » (Dee Rees), affichent plusieurs nominations aux Golden Globes, qui seront remis dimanche lors d’une cérémonie à Beverly Hills, mais aucune cinéaste n’a été retenue pour le prix de la réalisation. Cette année, entre autres, Kathryn Bigelow a fait les gros titres avec son thriller historique sur les révoltes raciales et les brutalités policières « Detroit », Sofia Coppola a été acclamée à Cannes et ailleurs avec « Les Proies ». Pourtant, les quelque 90 membres de l’Association des journalistes étrangers d’Hollywood, dont beaucoup sont des femmes, n’ont choisi aucune d’elles pour figurer dans le club des cinq sélectionnés.

Guillermo del Toro est le favori pour « La forme de l’eau », une romance fantastique entre une muette et un monstre reptilien. Il rivalise avec Martin McDonagh (« Three Billboards : les panneaux de la vengeance »), Christopher Nolan (« Dunkerque »), Ridley Scott (« Tout l’argent du monde ») et Steven Spielberg (« Pentagon Papers »). Une analyse par l’Afp des anciens nommés dans cette catégorie montre que seules cinq femmes ont été retenues dans l’histoire des Globes, qui remonte aux années 40. Barbra Streisand - la seule lauréate pour le film « Yentl » (1983) - et Kathryn Bigelow ont été nommées deux fois chacune tandis que Sofia Coppola, Jane Campion et Ava DuVernay complètent la maigre liste. Aux Oscars, c’est encore pire : depuis la première cérémonie en 1929, quatre femmes ont été sélectionnées (Lina Wertmuller, Sofia Coppola et Jane Campion) et une seule l’a emporté: Kathryn Bigelow pour « Démineurs ». Leur absence des prix du cinéma est le reflet de leur quasi-exclusion des plateaux: une étude publiée jeudi par la Fondation Annenberg et l’université Usc montre que sur les dix dernières années elles ne représentaient que 4% des metteurs en scène.                                                                                       

(AFP)

Last modified on lundi, 08 janvier 2018 14:37
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.