banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Nouvel album «Enjoy» : Pape Diouf en porte-voix de l’amour

20 Mar 2018
1636 times

« Enjoy ». C’est le titre du nouvel album de l’artiste-chanteur Pape Diouf qui sera sur le marché à partir de ce mercredi. Le chanteur a organisé, samedi dernier,  une séance d’écoute de cette nouvelle production.

Le leader de la Génération consciente, Pape Diouf, est de retour sur la scène musicale avec un nouvel album : « Enjoy ». Cet opus de 10 titres sera disponible sur le marché, mercredi. Ce week-end, il a donné la primauté du contenu à la presse, à ses amis et ses fans à travers une séance d’écoute de l’album. En présence de personnalités de la musique sénégalaise (Mbaye Dièye Faye, Alioune Mbaye Nder, Fallou Dieng, Momo Dieng, Fata « El presidente », Mame Gor Jazaka, etc.), Pape Diouf a passé en playback presque tous les 10 titres de cette  production titrée « Enjoy ». Comme l’indique déjà le titre de l’album, il a appelé tout le monde à aimer et à savourer son produit qui sera mis sur le marché après un travail titanesque en collaboration avec le label Prince Arts.

L’artiste a d’abord salué son compagnonnage avec ce label dirigé par Ngoné Ndour. Un compagnonnage long de 18 ans (2000-2018), mais qui a permis au leader de la Génération consciente d’être, aujourd’hui, parmi les voix qui comptent dans le paysage musical sénégalais.

Ces remerciements faits, Pape Diouf commence le playback avec le premier titre de l’album : « Ku nekak bosam ». Dans ce morceau, le lead vocal de la Génération consciente chante l’amour. Selon lui, la vie est amour. Le tube a fait bouger même l’assistance, tellement le timbre de la voix audible est accompagné des belles percussions de Baye Demba Ndir Faye, Bakane Seck, Assane Faye et Youssou Diagne. Sans s’arrêter, il enchaine avec les morceaux « Rëkkënte bi », « Dignité », puis « Bësu garmi ».

«Pape Diouf a grandi»
Dans ce morceau, Pape Diouf rend hommage aux griots. « Nous sommes les héritiers de nos ancêtres et nous sommes fiers d’être griots », dit-il. Le rôle du griot dans la société sénégalaise n’est plus à démontrer. Et c’est cette bravoure du griot que chante l’artiste. A l’ère des royautés, le griot était toujours mis en avant pendant les conquêtes. Pape Diouf a aussi consacré un morceau à ses fans. « Merci », dit Pape Diouf aux fans de la Génération consciente pour leur « fidélité, sincérité et crédibilité ». Le compagnonnage entre Pape Diouf et ses fans a commencé depuis Lemzo Diamano et a continué jusqu’après la mise en place de la Génération consciente. Dans l’album, Pape Diouf utilise un mélange de rythmes traditionnels et modernes. Il a fait un retour aux sources en chantant « Sereer ». Il commence ce morceau en imitant la voix de la cantatrice Yandé Codou Sène, l’un des monuments de la musique sérère. « Je suis Sérère, je suis fils de Sérère », dit Pape Diouf à ceux qui seront surpris de découvrir du « ngel » dans son dernier album. Dans ce même morceau, il chante aussi son ami Marcel Niakh de Dioffior. Ce dernier, informe l’artiste, a déjà commandé 10.000 Cd pour ce nouvel album.

Pape Diouf a aussi intitulé un autre morceau « Yalla Jexul ». Une chanson dédiée aux diplômés sans emploi pour les encourager à garder encore espoir. Dans ce tube, le chanteur invite ceux qui ont plus de moyens à soutenir les démunies, car le Sénégal est un pays de solidarité.  « Pape Diouf, tu as bien travaillé », soutient l’artiste Fallou Dieng, son ancien compagnon au Lemzo Diamano. Mbaye Dièye Faye, appelé à donner son impression après l’écoute de ce nouvel album de 10 titres, a témoigné : « Pape Diouf a grandi. Les paroles ont du sens et elles sont riches ».

Aliou Ngamby NDIAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.