banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Toubacouta : Du matériel de son et lumière remis au Centre d’interprétation

03 Avr 2018
695 times
Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly, lors du Festival « Niomi Badiya » de Toubacouta, en septembre dernier. Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly, lors du Festival « Niomi Badiya » de Toubacouta, en septembre dernier.

Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a remis, samedi, un lot d’équipements de sonorisation et d’éclairage au Centre d’interprétation de Toubacouta.

Le ministre de la Culture a évoqué le riche potentiel d’une diversité culturelle des ballets de danse et troupes de musique que renferme la zone de Toubacouta, en plein cœur du Niombato. « Il m’a semblé bien normal d’équiper le Centre d’interprétation de Toubacouta qui avait été construit en même temps que celui de Bandafassi (Kédougou) dans le cadre d’un projet financé en collaboration avec l’Unesco. Seulement, l’équipement en matériel de sonorisation et lumière pour le rendre fonctionnel n’a pas pu être réalisé, alors que le câblage et les installations de la structure avaient été déjà faits », a-t-il dit.

Maintenant c’est chose faite. Cette vielle doléance des artistes qui avait été réitérée devant Abdou Latif Coulibaly, lors du Festival « Niomi Badiya » de Toubacouta, en septembre 2017, vient ainsi d’être satisfaite. Le Centre d’interprétation dispose désormais d’un premier lot d’équipements en son et lumière de 1.000 watts estimé à 12 millions de FCfa. Le projet global avait évalué cet équipement à 20 millions de FCfa ; il reste donc à trouver le complément de 8 millions de FCfa.

Le maire de Toubacouta, l’honorable député Pape Seydou Dianko, a remercié, au nom des populations, le ministre de la Culture pour avoir équiper le centre.

Plusieurs personnalités dont le préfet de Foundiougne, le sous-préfet de Toubacouta, le directeur de cabinet du ministre de la Culture, le directeur du Patrimoine et l’administrateur du Monument de la Renaissance africaine ont pris part à la cérémonie rehaussée également par une forte présence des populations et d’artistes à l’image du koriste Dialiba Kouyaté. Porte-parole du jour de ses pairs, le musicien a remercié Abdou Latif Coulibaly pour ce geste de haute portée qui leur permettra de diversifier leurs productions musicale et artistique.

Mohamadou SAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.